1996, une année charnière qui pour bon nombre de joueurs sonne comme le Valhalla : Super Mario 64, Tomb Raider, Mario Kart, Duke Nukem, Quake, Diablo, Pokemon, Command and Conquer, Crash Bandicoot, Metal Slug et Resident Evil. Autant de jeux qui inaugurèrent bien des genres, à commencer par la franchise Resident Evil à qui le survival horror doit beaucoup. Pour solder cette semaine d’Halloween dédiée à l’horreur, Ummagumma, BennJ et KillerSe7ven vous proposent une émission rétrospective sur le survival horror, de ses débuts à nos jours, avec en prime une analyse de Scorn, dernier rejeton que ne renierait pas Giger.

Lire la vidéo

A lire sur MaG pour prolonger le podcast

Critique - Scorn, le cauchemar éveillé

Coming soon - Les influences artistiques de Scorn...

Critique JV et ciné toujours prêt à mener des interviews lors de festivals ! Amateur de films de genre et de tout ce qui tend vers l'Etrange. N'hésitez pas à me contacter en consultant mon profil.

Résident permanent dans la petite bourgade de Raccoon City et prosélyte du génial Rain World depuis 2017, on l'entend parfois jurer à pleins poumons lorsqu'il perd lamentablement face au singe de Sekiro à un poil de lemming près. En quête d'une 3080 depuis bientôt un an, le malheureux espère une réception de sa commande en 2022 : l'important c'est d'y croire ! Son TOC préféré ? Recenser dans un PDF tous les jeux auxquels il a joué dans sa vie.

Tout a commencé à 10 ans avec l'achat d'une NES et sa cartouche contenant Duck Hunt / Super Mario Bros. Quelques années plus tard mes goûts ont bien sûr évolué, mon Mario a maintenant un M16 et s'éclate en pilotant un char d’assaut dans Battlefield. Comment ça le Bowser d'en face m'a mis une balle entre les deux yeux ? C’est forcément un « cheater » !!

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x