Du vendredi 15 au dimanche 17 septembre 2023, la 4e Ă©dition de la Discovery Paris Shark Week s’est dĂ©roulĂ©e sous le ciel clĂ©ment du 17e arrondissement de la Ville LumiĂšre. Couvert par le loup celeste, l’ami des requins perchĂ© dans les hauteurs de ses PyrĂ©nĂ©es natales, l’évĂšnement accueilli par Le Club de l’Ă©toile proposait des premiĂšres mondiales de longs-mĂ©trages documentaires et de fiction ainsi que des films inĂ©dits en France. Aussi captivants que fendards, ces trois jours passĂ©s en compagnie du roi des ocĂ©ans auront permis de sensibiliser le public aux requins et Ă  la cause Ă©cologique tout en l’invitant Ă  assumer et Ă  embrasser ses peurs profondes…

Discovery Paris Shark Week 2023

Sommaire

Immersion

Discovery Paris Shark Week 2023
Discovery Paris Shark Week 2023

Soutenu par la vĂ©ritable lĂ©gende de l’Ă©cologie Paul Watson, cette 4e Ă©dition a vu se succĂ©der des films (documentaires compris), des exposants et des confĂ©rences au sein du Club de l’Ă©toile, salle de cinĂ©ma atypique Ă  l’ambiance cosy et chic disposant d’un matĂ©riel haut de gamme en matiĂšre de reproduction sonore et visuelle. C’est d’ailleurs dans cet espace propice Ă  la convivialitĂ©, amĂ©nagĂ© dans le style des grands transatlantiques, que j’ai pu faire de belles et nombreuses rencontres…

Le rĂ©alisateur et grand passionnĂ© des squales Fabien Delage, rien de moins que le crĂ©ateur du Paris Shark Fest en 2020 (aujourd’hui connu sous le nom du Discovery Paris Shark Week), des membres de l’association Sharks Mission France dont sa crĂ©atrice et prĂ©sidente Fabienne Rossier, l’homme derriĂšre les histoires de la collection jeunesse Captain Paul (basĂ©e sur les principales campagnes de l’association Ă©cologiste Sea Shepherd), David Ribet alias Gropapa, et j’en passe.

Durant ces trois jours, en plus des sĂ©ances Sharksploitation, les six documentaires en compĂ©tition (Great White Shark Babies, Alien Sharks: Strange New Worlds, Jaws vs. the Meg, Jungle Sharks, Attacking Life, Sharksploitation) et les trois confĂ©rences (Squalophobie, Sea Shepherd Origins, Au coeur du commerce d’ailerons de requins et des institutions europĂ©ennes) Ă©taient aussi lĂ  pour rappeler le rĂŽle essentiel des requins dans la santĂ© des ocĂ©ans.

Indispensable Ă  l’Ă©quilibre de la chaine alimentaire, ce super prĂ©dateur marin est pourtant menacĂ© puisqu’en 30 ans, l’homme a exterminĂ© plus de trois milliards de requins. À aujourd’hui, prĂšs de 100 millions de requins sont pĂȘchĂ©s pour leurs ailerons chaque annĂ©e et 1/3 des 465 espĂšces est menacĂ© d’extinction. La prĂ©servation des requins, responsables de moins de 10 dĂ©cĂšs par an (les moustiques tuent 80 000 fois plus), est un enjeu mondial et il est de notre devoir de protĂ©ger et assurer pĂ©rennitĂ© aux requins. Sans eux, c’est tout l’Ă©quilibre de l’ocĂ©an qui est en danger… Et ce sont nos ocĂ©ans qui fabriquent Ă  50% l’air que nous respirons !

Et avant de vous laisser avec le palmarĂšs et les sĂ©ances Sharksploitation, un petit mot sur le court-mĂ©trage Tigereyes de la rĂ©alisatrice, photographe et artiste Martina Trepczyk, film magnifique (c’est peu de le dire) sur une femme voilĂ©e plongeant avec les requins qui invite Ă  une puissante rĂ©flexion sociologique et culturelle en seulement 12 minutes ! Une dĂ©couverte emplie d’Ă©motions projetĂ©e avant Alien Sharks: Strange New Worlds.

Discovery Paris Shark Week 2023

PalmarĂšs

Discovery Paris Shark Week 2023
Discovery Paris Shark Week 2023

Le public et le jury (composĂ© du biologiste et expert en requin Pedro Lopez Alegret, de l’architecte et docteur en sciences Nicolas Gilsoul, du rĂ©alisateur et chef opĂ©rateur sous marin Pierre-Etienne Larrous et de la plongeuse et apnĂ©iste Anne-Sophie Mouraud) ont dĂ©cidĂ© de consacrer le film documentaire Sharksploitation de Stephen Scarlata, connu comme Ă©tant le producteur de Jodorowsky’s Dune.

Un triomphe plus que mĂ©ritĂ© tant ce documentaire dĂ©diĂ© Ă  l’Histoire des films de requins explore en profondeur ce sous-genre en faisant intervenir de nombreux auteurs et rĂ©alisateurs ayant dĂ©jĂ  traitĂ© le sujet comme (pour ne citer qu’eux) Roger Corman (Sharktopus), Joe Dante (Piranhas) et Johannes Roberts (47 Meters Down). Une « plongĂ©e Â» aussi passionnante qu’instructive !

SĂ©ances Sharksploitation

En parlant de Sharksploitation, sous-genre du film d’exploitation ayant Ă©mergĂ© Ă  la suite du succĂšs des Dents de la mer (1975), coup de projecteur sur les huit longs-mĂ©trages diffusĂ©s durant le festival… Et je vous le dit, ils ne manquaient pas de mordant !

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Doll Shark

PremiÚre européenne
RĂ©alisation : Mark Polonia
USA / 2023 / 77 min / VOSTFR

Le rĂ©alisateur Mark Polonia (CocaĂŻne Shark, Sharkula, Noah’s Shark) revient avec le film de requin le plus absurde de l’annĂ©e. Doll Shark raconte l’histoire d’une peluche de requin aux premiers abords inoffensive. Mais en fait, celle-ci se rĂ©vĂšle ĂȘtre possĂ©dĂ©e par l’esprit malĂ©fique d’un requin tueur.

Discovery Paris Shark Week 2023

Une peluche de requin possĂ©dĂ©e Ă  l’appĂ©tit vorace, des acteurs amateurs qui dĂ©bitent des dialogues cocasses, une « mise en scĂšne Â» digne de la vidĂ©o souvenir de papa, de faux programmes tĂ©lĂ©visuels parce que pourquoi pas, un enquĂȘteur clichĂ© sur pattes qui porte bien ses lunettes de soleil et de faux raccords en veux-tu en voilĂ , pour ce nanar en coton oĂč situations absurdes et gore de ketchup partagent les lieux du crime. Les Polonia ont encore frappĂ© ! 🩈

Les Dents de la mer, 2e partie

Nouveau master 4K inédit au cinéma
RĂ©alisation : Jeannot Szwarc
USA / 1978 / 116 min / VOSTFR

Quatre ans aprĂšs les attaques du grand requin blanc Ă  Amity Island, deux plongeurs photographiant l’Ă©pave de l’Orca sont attaquĂ©s et dĂ©vorĂ©s par un autre grand squale. Pour les 45 ans de Jaws 2, replongez dans les eaux dangereuses d’Amity…

Discovery Paris Shark Week 2023

Chouette sĂ©rie B friande de chair adolescente, cette suite oĂč la terrible menace des profondeurs rĂŽde dans les eaux de la station balnĂ©aire d’Amity Island n’est certes pas le chef-d’Ɠuvre carnassier de Spielberg, mais une suite diablement efficace dont l’effet de surprise Ă©ventĂ© est supplĂ©Ă© par de mĂ©morables attaques et un Roy Scheider toujours aussi Ă  l’aise dans son costume de Brody. 🩈🩈🩈

Puppet Shark

PremiÚre européenne
RĂ©alisation : Brett Kelly
USA / 2022 / 68 min / VOSTFR

L’ultime « chef-d’Ɠuvre Â» de Brett Kelly (Ouija Shark, Raiders of the Lost Shark), un shark flick rĂ©alisĂ© avec des marionnettes. MĂ©lange entre les Muppets et Jaws, cette comĂ©die d’un nouveau genre va en Ă©tonner plus d’un.

Discovery Paris Shark Week 2023

Alors qu’elle nage en direction de son casse-croĂ»te aux poils soyeux, cette anthologie satirique faite avec trois bouts de ficelle voit se croiser, dans la joie et la bonne humeur, une sirĂšne en proie Ă  un mac requin, des junkies nourrissant un grand blanc de guimauves, un dentiste adepte de fils dentaires s’occupant de la mĂąchoire d’un squale Ă  mauvaise haleine et j’en passe. Ça n’a aucun sens mais on se marre comme une baleine ! 🩈🩈

En eaux troubles

Meg Night
RĂ©alisation : Jon Turteltaub
USA / 2018 / 116 min / VOSTFR

MissionnĂ© par un programme international d’observation de la vie sous-marine, un submersible est attaquĂ© par une crĂ©ature gigantesque qu’on croyait disparue. Équipez-vous et lancez-vous dans une lutte pour la survie en compagnie de Jason Statham et d’un requin prĂ©historique de plus de 20 mĂštres.

Discovery Paris Shark Week 2023

Jason Statham vs. MĂ©galodon, c’est un peu le programme « harponnant Â» de ce blockbuster tout public. Et s’il Ă©vite tout bain de sang (la machine Ă  dĂ©pecer ne bouffe finalement pas grand-chose), il assure parfaitement le divertissement avec ses sĂ©quences musclĂ©es et ses effets spĂ©ciaux impressionnants. Mordez donc Ă  l’hameçon ! 🩈🩈🩈

En eaux trĂšs troubles

Meg Night
RĂ©alisation : Ben Wheatley
USA / 2023 / 113 min / VOSTFR

Une exploration sous-marine dans les profondeurs de l’ocĂ©an tourne au chaos lorsqu’une exploitation miniĂšre malveillante menace la mission et force l’Ă©quipe de recherche Ă  se lancer dans une pĂ©rilleuse bataille pour la survie.

Discovery Paris Shark Week 2023

Si elle Ă©chappe de peu au naufrage grĂące Ă  son climax over the top (façon Mega Shark vs. Giant Octopus) sur l’Ăźle du fun, cette suite encore plus WTF n’en reste pas moins une publicitĂ© mensongĂšre (les mĂ©galodons Ă©taient plus prĂ©sents lors de la promo que dans le film) mise en boĂźte par une IA se faisant passer pour Ben Wheatley. Chiant et bardĂ© de faiblesse visuelle, ce Die Hard aquatique qui ne sort la tĂȘte de l’eau que trop tardivement est une immense dĂ©ception. Donc non, la faim ne justifie pas les moyens ! 🩈🩈

Les Dents de la mer 3-D

Version restaurée projetée en 3D anaglyphe
RĂ©alisation : Joe Alves
USA / 1983 / 100 min / VOSTFR

Pour ses 40 ans, l’Ă©pisode les plus cheezy de la franchise est projetĂ© pour la premiĂšre fois en 3D avec les fameuses lunettes rouges et bleues chĂšres aux annĂ©es 80. Dans « Le Royaume sous-marin Â» de SeaWorld en Floride, la lĂ©gende devient rĂ©alitĂ© !

Discovery Paris Shark Week 2023

Plus attraction de parcs de loisirs qu’Ɠuvre cinĂ©matographique, ce 3e opus Ă  l’idĂ©e de dĂ©part sĂ©duisante prend rapidement l’eau et a bien du mal Ă  ne pas couler. De sa mise en scĂšne statique Ă  son casting au rabais, en passant par son requin gĂ©ant peu vorace et ses attaques softs, il ne vaut son ticket d’entrĂ©e que pour le spectacle stĂ©rĂ©oscopique (le film a Ă©tĂ© captĂ© en Arrivision 3D) gĂ©nĂ©reusement dĂ©monstratif (sauf en anaglyphe) qu’il propose. Inutile donc de prĂ©ciser que dans sa version plate (aux trucages d’autant plus ringards), cet Ă©pisode ne peut que sombrer ! 🩈🩈

Sharknado

Inédit en salle
RĂ©alisation : Anthony C. Ferrante
USA / 2013 / 84 min / VOSTFR

Une tornade formĂ©e au large du Mexique entraĂźne l’invasion de Los Angeles par des requins. Le propriĂ©taire d’une buvette de bord de mer et ses amis doivent faire face Ă  la menace. Le plus culte des nanars tĂ©lĂ©visĂ©s fĂȘte ses 10 ans sur grand Ă©cran.

Discovery Paris Shark Week 2023

PrĂ©cĂ©dĂ©e d’un Ă©norme buzz (coucou Barbie), cette production The Asylum au concept aussi dĂ©bile qu’improbable Ă  base de tornades dĂ©mesurĂ©es remplies de requins affamĂ©s tient Ă©tonnamment bien ses promesses, et s’érige comme un nanar cartoonesque terriblement fun oĂč les scĂšnes WTF (les requins qui nagent entre les voitures, le hĂ©ros qui abat les squales avec un revolver alors qu’ils sont dans les airs et qui en coupe un en deux Ă  l’aide d’une tronçonneuse, le sauvetage des enfants dans le bus, le requin-marteau qui Ă©crabouille un passant, le final avec l’hĂ©licoptĂšre) jamais dĂ©nuĂ©es de sang, les acteurs enthousiastes, les effets spĂ©ciaux douteux et les faux raccords rigolos (le niveau de l’eau n’est jamais le mĂȘme, le ciel passe d’un plan Ă  l’autre de dĂ©gagĂ© Ă  couvert, les vĂ©hicules circulent en arriĂšre-plan comme si de rien n’était) combleront les nanardeux et/ou les curieux. Un vĂ©ritable plaisir coupable ! 🩈đŸŒȘ

Jurassic Shark 3: Seavenge

PremiÚre européenne
RĂ©alisation : Mark Polonia
USA / 2023 / 70 min / VOSTFR

Vous allez mourir… de rire devant le 3Ăšme opus de la franchise super low budget Jurassic Shark. Un journaliste, un camĂ©raman et des voleurs sont bloquĂ©s dans un bateau sur l’ocĂ©an. La seule chose qui les sĂ©pare du rivage est un requin prĂ©historique de 15 mĂštres de long.

Discovery Paris Shark Week 2023

Du Z du plus mauvais effet oĂč des « acteurs Â» perdus en mer (Ă  quelques mĂštres du rivage) sont confrontĂ©s Ă  un requin prĂ©historique bien timide (mĂ©lange de CGI foireux et de jouets en plastique) alors que les (courageux) spectateurs doivent les supporter et se farcir des bulletins TV Ă  tout bout de champ. Fort heureusement, Sharkenstein vient foutre le boxon Ă  la fin ! Polonia Ă  son pire… Ou Ă  son meilleur en fonction de votre humeur du moment. 🩈

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une trĂšs bonne ouĂŻe, je suis prĂȘt Ă  bondir sur les Ă©ditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualitĂ© n'est pas au rendez-vous, gare Ă  la morsure !

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
KillerSe7ven
Administrateur
2 mois

TrĂšs chouette article rĂ©capitulatif avec une belle mise en perspective du festival. On sent le plaisir rĂ©gressif sur certaines sĂ©ries Z, j’adore !

KillerSe7ven
Administrateur
2 mois
RĂ©pondr Ă   le loup celeste

Je t’aurais bien accompagnĂ© mais c’Ă©tait la course avec le rentrĂ©e scolaire, les voyages, le retour de la Gamescom et le FEFFS qui s’annonce !

Astrid
Astrid
2 mois

Que de souvenirs… cinĂ©matographiques ! Merci pour ce bel article !

Ummagumma
2 mois

Les Dents de la Mer 3, le film qui a dĂ©marrĂ© ma phobie des requins et des profondeurs… :-S

DerniĂšre Ă©dition le 2 mois par Ummagumma
6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x