4K Ultra HD – Édition DE – Capelight Pictures – 105 min – 02 septembre 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10+ et Dolby Vision
• Ratio : 1.90

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Allemand DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Allemand

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Texas SexShow Massacre

Fin des années 70, une équipe de tournage investit une maison isolée du fin fond du Texas pour y réaliser un film X. À la tombée de la nuit, les propriétaires des lieux surprennent les cinéastes amateurs en plein acte. Le tournage vire brutalement au cauchemar.

Sous fond de porno des 70’s, ce massacre sans la tronçonneuse qui remet à l’honneur le slasher d’antan joue de l’imagerie érotique insouciante pour mieux trancher avec la morbidité de son dernier acte (où les saillies gores s’invitent sur le plateau). Transgressif, malin (les archétypes se font tordre le cou) et se tenant à distance de toute forme de nostalgie, il se sert de la frustration sexuelle comme moteur de l’action et propose à l’envoutante Mia Goth un double rôle (en miroir) pour mieux appuyer ses thématiques (l’envie de célébrité, le rapport au sexe, la réflexion sur la beauté). Corsé !

IMAGE – La Chair et le Sang

Captées en numérique 6K avec la Venice de chez Sony montée d’objectifs Vantage MiniHawk (pour un aspect 35 mm) et d’un zoom Kowa des années 70 (pour que les plans du film X ressemblent à une copie 16 mm), ces images défocalisées (pour un flou vintage) et saupoudrées d’un léger grain (très homogène) en post-production semblent sortir d’un classique de l’horreur des seventies.

Bénéficiant d’un étalonnage plus sombre que le bien trop lumineux Blu-ray, elles profitent de détails affinés dans la mesure du possible (les visages, les corps, les vêtements, les décors), d’une palette colorimétrique désaturée (typique des productions se déroulant dans ces années-là) aux teintes étoffées (le sang rouge, l’herbe verte, le tournage sépia), de contrastes vraiment plus à-propos (les blancs ne sont plus cramés et les scènes nocturnes sont à présent enveloppées de noirs angoissants) et d’éclairages plus vifs (les miroirs de maquillage, la lampe torche).

SON – La morsure de la frustration

Batifolant astucieusement avec la dynamique (lors des attaques mortelles) et maniant un paysage sonore intelligemment élaboré, la VO Dolby Atmos surprend par son réalisme cru.

Les voix sont rendues avec clarté (même lorsqu’elles proviennent de l’arrière), la musique se déploie avec une grande spatialité, les sons environnementaux sont bien installés sur les surrounds et le canal LFE frappe fort lors des passages clés (le bourdonnement des moteurs, la détonation d’un fusil de chasse, les empalements). Quasiment pas sollicitée, la scène de hauteur ne s’active qu’à deux ou trois reprises pour laisser s’exprimer la faune.

CONCLUSION – The Farmer’s Daughter

Avant Pearl (le préquel tourné à la fin de la production du premier film) et MaXXXine (non encore entré en tournage), la saga X de Ti West « pénètre » le petit monde de la 4K Ultra HD avec une édition qui a tous les atouts (un mediabook de 24 pages, de solides prestations A/V et des suppléments pertinents) pour devenir une star !

Note artistique
8
Qualité vidéo
9
Qualité audio
9
0
X (2022)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
Killerse7ven
Killerse7ven
8 jours il y a

Un film que je recommande chaudement.

Ummagumma
Éditeur
4 jours il y a
Répondr à  Killerse7ven

J’ai plutôt bien aimé aussi! Comme tu le mentionnes, Loup Céleste, j’étais impressionné quand j’ai appris après avoir vu le film que Mia Goth joue deux rôles. Sinon je trouve le titre de cet article bien trouvé :-p

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x