The Callisto Protocol s’est enfin laissé approcher à Cologne et on en sait un peu plus sur celui qui compte reprendre le flambeau de la franchise Dead Space. Si le jeu n’était toujours pas jouable, nous avons pu assister à une présentation de gameplay exclusive d’une quinzaine de minutes. Pour plus de détails, on vous transmet nos impressions vidéo depuis la Gamescom en fin d’article ! 

Dans l’espace Glenn vous a entendu crier

Combien de joueurs rêvent de ressentir à nouveau la sueur froide que procurait son mentor Dead Space. Parcourir ce vaisseau poisseux où l’on erre, la respiration haletante et le pas lourd sous le poids de notre armure. Revivre ces combats acharnés où l’on décortique au laser les monstres comme des crevettes d’un buffet chinois. Retrouver la quiétude après un tir bien placé dans la guibole d’un acharné. Puis savourer le silence après le bruit et la fureur des combats. Aujourd’hui ces quelques doloristes rêvent de rivières d’hémoglobine et cultivent un même espoir. A leurs suppliques, Glenn Schofield, père de Dead Space, leur offre un nouveau monolithe auquel se dévouer : The Callisto Protocol

The Callisto Protocol

En fondant son propre studio Striking Distance et en se libérant d’EA qui avait fermé Visceral Games en 2017, le réalisateur a désormais carte blanche. Ce qu’on a aperçu à la Gamescom est un pur jeu AAA indépendant. L’action se passe en 2320 dans un centre pénitentiaire de haute sécurité, la prison de fer noir, sorte d’Alcatraz de l’espace. Suite à une curieuse pandémie, les détenus se transforment en monstres et notre avatar, Jacob Lee, devra trouver un moyen de s’échapper pour sauver sa peau.

Si le pitch de départ reste assez classique, ce sera surtout sa réalisation qui pourrait faire la différence. Le jeu est magnifique avec des éclairages de très bonne facture ainsi qu’un sound design compatible avec le 7.1. Nul doute que jouer au titre avec un casque ou un home cinema devrait faire monter la tension d’un cran ou faire criser vos voisins. Les développeurs nous ont assuré également que le jeu serait jouable sur old gen même s’il ne fallait pas s’attendre aux mêmes graphismes, le jeu ayant été pensé avant tout pour des configurations plus gourmandes.

The Callisto Protocol

Horror Immersive Sim

Jacob Lee manifeste son angoisse à l’écran et il y a un travail remarquable sur les animations du personnage. Celui-ci regarde vers le joueur au détour d’un couloir. Le stress est palpable et semble lui coller à la peau. Les rencontres avec les mutants s’annoncent particulièrement gores. Il suffit de voir le sang recouvrir de manière dynamique notre personnage pour se donner une idée du degré de violence. Par railleurs le jeu semble inviter davantage le joueur au corps à corps que dans Dead Space où c’était plutôt l’ultime recours. Le système d’esquive rappelait un combat de boxe avec un swing particulièrement naturel avant d’abattre son arme sur le crâne d’un ennemi. 

C’est sans doute sur ces détails que The Callisto Protocol s’annonce particulièrement immersif. On a également pu découvrir un nouvel ennemi capable de devenir invisible et de grimper sur les murs. Un autre devait être abattu au plus vite sous peine de le voir récupérer ses forces (et ses membres) à l’instar d’un axolotl qui aurait mal tourné. On imagine déjà les configurations de gameplay quand on devra affronter plusieurs type d’ennemis en même temps. L’IA a été complètement retravaillée depuis Dead Space et  les ennemis n’adoptent pas tous le même comportement face aux situations rencontrées. Durant la présentation, on était loin de crouler sous les munitions et on espère qu’il en sera de même dans le jeu final. En rapprochant le joueur de ses adversaires et en les poussant dans la mêlée, on pourrait bien gagner en tension. 

De manière générale, on sent que les développeurs souhaitent garder une certaine main mise sur leur communication pour nous laisser la surprise de la découverte et c’est tant mieux. Ce qu’on a vu nous a rassuré sur la qualité du titre qui affiche clairement ses ambitions. Alors qu’EA s’apprête à sortir un remake du premier volet, les développeurs de Striking Distance conservent un peu d’avance pour sortir The Callisto Protocol d’ici la fin de l’année. L’équipe nous a assuré mordicus que le jeu sortirait bien le deux décembre. Une chose est sûre, les prochains mois seront sous le signe du Survival Horror. Sur ce on vous invite à en découvrir davantage dans notre reportage vidéo avant la publication de notre interview des développeurs de Callisto Protocol. Coming soon…  

Notre avis à l'issue de la présentation exclusive à Cologne

Lire la vidéo

Critique JV et ciné toujours prêt à mener des interviews lors de festivals ! Amateur de films de genre et de tout ce qui tend vers l'Etrange. N'hésitez pas à me contacter en consultant mon profil.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
trackback

[…] attendu) The Callisto Protocol. Après une présentation plus copieuse pour la presse (lire notre article) que celle de l’Opening Night Live, nous avons pu obtenir des infos exclusives sur le […]

Ummagumma
Éditeur
27 jours il y a

J’ai vraiment hâte de le faire celui-ci. En plus il est compatible 7.1 : parfait pour mon installation ! L’hiver s’annonce terrifiant.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x