4K Ultra HD – Édition UK – Second Sight – 93 min – 28 juin 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – ba Ba-ba ! Dook ! Dook ! Dook !

Six ans après le décès de son mari, Amelia éprouve le plus grand mal à élever son fils de six ans, Samuel, particulièrement turbulent et sujet aux pires cauchemars. Lorsque le livre pour enfants Mister Babadook apparaît mystérieusement dans sa bibliothèque, Samuel est convaincu que le Babadook en question est celui-là même qui vient hanter ses rêves, en menaçant de les tuer, lui et sa mère. Quand Amelia, à son tour, croit apercevoir celui dont son fils lui a parlé avec frayeur, elle prend soudain conscience que la créature pourrait être alors bien réelle…

Porté par deux acteurs exceptionnels et par une mise en scène instaurant durablement le malaise, Mister Babadook est un film d’épouvante psychologique au récit dramatique fort et émouvant où l’horreur n’a pas qu’un seul visage.

Intense et fascinant, il nous entraîne au cœur d’une peur réaliste (là où nous sommes les plus vulnérables) pour évoquer avec beaucoup de justesse le deuil et la difficulté d’être mère, et fait surgir du placard son terrifiant croque-mitaine (comme les souvenirs d’une tragédie) qu’on ne peut chasser mais qu’on peut apprivoiser.

Bien plus qu’un film d’horreur, cette œuvre métaphorique sur la folie dépressive transcende le genre et s’impose comme l’un des meilleurs films d’horreur de ces dernières années.

IMAGE – Si vous le voyez, il est déjà trop tard…

Visuellement époustouflant, ce transfert UHD HDR10 tiré d’un scan 4K des négatifs originaux n’est rien de moins que l’une des meilleures présentations vidéo du support !

Usant d’une palette monochrome proche du noir et blanc que quelques percées de couleur viennent « égayer », la formidable photographie grisâtre et baignée d’ombres signée Radosław Ładczuk se voit magnifiée par des contrastes rehaussés (cf. la superbe gradation des noirs et des blancs), des nuances de gris infiniment plus riches et des sources lumineuses beaucoup plus « surnaturelles ».

Incroyablement détaillée, l’image se paie en sus un piqué encore plus clinique qu’en 1080p qu’une compression consolidée vient parfaire.

SON – Un mot ne suffira pas, jamais il ne partira…

Presque aussi frappante que l’image, cette bande-son subtile et effrayante délivre de nombreux passages chocs !

Les voix sont précises, la dynamique est en verve, les effets étranges (ou non) comme les ambiances pesantes (toujours) sont diffusés sur toutes les enceintes avec plus (la maison, le parc) ou moins (la rue, l’école) de fracas, le score réservé (ou pas) se faufile de partout non sans clarté et les basses, parfois énormes, sont judicieusement bien employées.

CONCLUSION – Entre les pages du conte, le trauma hante !

Un mot, un regard ne suffiront pas. Le Babadook jamais ne partira. Si tu es un enfant avisé et que tu sais ouvrir les yeux, tu te feras un ami bien singulier, un ami pour nous deux. Mister Babadook, c’est bien lui, et son livre, le voici… En sachant qu’il est encore plus maudit en Ultra HD Blu-ray !

Note artistique
9
Qualité vidéo
10
Qualité audio
9
0
Mister Babadook

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
KillerSe7ven
Administrateur
KillerSe7ven(@arthur-cossin)
3 mois il y a

J’ai beaucoup aimé ce film au cinoche. Il m’avait bien scotché avec une glaçante prestation d’Essie Davis !

KillerSe7ven
Administrateur
KillerSe7ven(@arthur-cossin)
3 mois il y a
Répondr à  le loup celeste

Ah, excellente idée ! Allez je le note !

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x