Envie d’avis rapides sur un grand nombre de films et/ou sĂ©ries visionnĂ©s par une partie de la team MaG ? Levez le rideau, vous ĂŞtes dans la bonne salle. Silence… Action ! 

Sommaire

Previous
Next

Red Notice

Un agent du FBI est forcĂ© de faire Ă©quipe avec le voleur d’art le plus recherchĂ© de la planète pour coincer une insaisissable criminelle qui a toujours un coup d’avance…

Consciente de sa futilitĂ©, cette comĂ©die d’aventure industrielle qui aligne les rĂ©fĂ©rences cinĂ©s, les ruptures de ton et les rebondissements, revĂŞt son costume d’apparat pour faire diversion. En rĂ©sumĂ©, un produit de consommation qui nous arnaque (un scĂ©nario faignant et peu cohĂ©rent qui compile le pire d’Hollywood) avec la prĂ©sence de ses trois stars mondiales. 🎟️🎟️

… par le loup celeste

Le Samaritain (2022)

Le Samaritain (2022)

Un super-hĂ©ros en retraite, las, Ă©puisĂ© et prĂ©sumĂ© mort, doit se remettre au travail afin d’aider un jeune garçon Ă  sortir des griffes d’un gang de malfaiteurs…

Prévu pour une sortie en salles en 2020, le COVID-19 aura eu raison de notre super-héros retraité qui, de toute façon, ne méritait pas mieux qu’une diffusion en VOD. Cédant à la tendance Marvel super-héroïque, Stallone, que l’on retrouve quand même avec plaisir, peine à convaincre dans les scènes d’action. La mise en scène (s’il y en a une) présente sans personnalité une série de personnages clichés à souhait dans des scènes et des interactions tout aussi usées jusqu’à la moelle avant de s’effondrer sur un twist mal fichu et vendu dès les premières minutes. On t’aime Sly, c’est pas grave. 🎟️🎟️

… par PGaussem

Top Gun: Maverick

Top Gun: Maverick

ChargĂ© de former un dĂ©tachement de jeunes diplĂ´mĂ©s de l’école Top Gun pour une mission spĂ©ciale qu’aucun pilote n’aurait jamais imaginĂ©e, Maverick doit affronter les fantĂ´mes de son passĂ© et ses peurs les plus profondes face Ă  un avenir incertain…

ExtrĂŞmement bien pilotĂ©e (une mise en scène immersive), cette excellente suite du film culte des 80’s est un blockbuster de haut vol qui cĂ©lèbre le crĂ©puscule solaire du hĂ©ros Tom Cruise (certes vieillissant mais immortel). Grisant au possible et tenant ses promesses, il s’agit bel et bien du grand spectacle espĂ©rĂ© oĂą les sensations fortes sont garanties (les sĂ©quences aĂ©riennes). 🎟️🎟️🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Kamen Rider Amazons: The Last Judgement

Fuyant une Ă©quipe du 4C chargĂ©e d’éliminer les Amazons, Haruka Misuzawa, alias Kamen Rider Omega, trouve refuge dans un Ă©trange orphelinat. RetrouvĂ© par ses poursuivants et des Amazons vindicatifs, celui-ci ne tarde pas Ă  dĂ©couvrir le terrible secret que cache l’établissement…

ClĂ´turant la sĂ©rie Ă©ponyme (visible sur Prime Video), voici un tokusatsu qui, Ă  l’instar de licences comme Garo, vise, par une photographie plus sombre, des thèmes horrifiques, du gore, et un acting plus « serieux Â», Ă  conquĂ©rir le public adulte que le sentai prend peu en compte. La mise en scène est soignĂ©e et le scĂ©nario propose de bonnes idĂ©es (ici ce sont les humains qui mangent les Amazons). Les chorĂ©graphies, bien que toujours brouillonnes, sont de plus en plus Ă©laborĂ©es (le sang coulant Ă  flot ne fait pas tout). Un long-mĂ©trage qui donne la marche Ă  suivre pour parvenir Ă  forger le tokusatsu mature que beaucoup espèrent. Si Kamen Rider Amazons et des gĂ©nies comme Keita Amemiya, avec peu de moyens, ont donnĂ© brillamment le ton, misons que la formule culminera en 2023 avec le Shin Kamen Rider concoctĂ© par l’autre gĂ©nie du tokusatsu, Hideaki Anno. 🎟️🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

Interceptor

Interceptor

Au milieu de l’ocĂ©an, une capitaine de vaisseau ne peut compter que sur elle-mĂŞme pour empĂŞcher des assaillants de prendre le contrĂ´le d’une base de dĂ©fense antimissile…

Un revival burnĂ© des actioners des 80’s/90’s oĂą une patriote « badass Â» (une Elsa Pataky convaincante) pète des gueules afin de sauver le monde libre de vilains terroristes aux motivations prĂŞtant Ă  sourire. En somme, une sĂ©rie B bourrĂ©e d’action et de tension qui ne pète jamais plus haut que son fessier et ne recule devant aucune invraisemblance pour faire le job. 🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Cyber Ninja (Mirai ninja: Keiun kinin gaiden)

Cyber Ninja (Mirai ninja: Keiun kinin gaiden)

Dans un Japon mĂ©diĂ©val-fantastique et futuriste, la guerre a Ă©clatĂ© entre les humains et les cyborgs…

Second long-métrage de Keita Amemiya après Red Crow and the Ghost Ship, la maestria du génie de la débrouille est déjà bien installée. Amemiya possède cette facilité à créer de l’épique, de l’iconique, du crédible avec trois bouts de ficelle avec ses créatures robotiques glauques et malsaines, jamais grotesques, grâce à cette sincérité et cette générosité qui osent tout. Amemiya utilise toutes les méthodes à sa disposition pour donner vie à son univers chambara-SF que l’on retrouvera aussi dans son sublime Moon Over Tao. Inscrustations en tout genre ( des éclairs et autres lasers jaillissant à chaque coup de katana par exemple ), costumes, maquettes, matt painting…Un petit bijou dont la revisite est toujours l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Une démonstration de la folie créatrice du génie du tokusatsu. 🎟️🎟️🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

La Princesse

La Princesse

Lorsqu’une jolie princesse au caractère bien trempĂ© refuse d’épouser le cruel sociopathe auquel elle est fiancĂ©e, ce dernier l’enferme dans une tour isolĂ©e du château. Cependant, sa formation au combat Ă  l’Ă©pĂ©e va lui ĂŞtre utile…

Passant son temps Ă  botter des fesses pour quitter son donjon perchĂ©, l’invincible Raiponce adepte des arts martiaux (Joey King livre une prestation physiquement impressionnante) est la reine de cette sĂ©rie B très gĂ©nĂ©reuse en action qui dĂ©tourne les contes de fĂ©es. NĂ©anmoins, les dĂ©cors en carton-pâte et les CGI mĂ©diocres attestent de la « pauvretĂ© Â» de sa royale famille. 🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Everything Everywhere All at Once

Everything Everywhere All at Once

Evelyn Wang, sino-amĂ©ricaine Ă©puisĂ©e par un mariage qui bat de l’aile, une fille lesbienne et une laverie dans le collimateur des services fiscaux, se retrouvent plongĂ©e dans un multivers au sein duquel elle dĂ©couvre les diverses potentialitĂ©s et destin de sa personne. Il lui faudra affronter beaucoup d’épreuves afin de sauver sa famille du marasme, elle aussi embringuĂ©e dans cette folle aventure…

Un multiverse fougueux et touchant qui renvoie le MCU jouer Ă  la balle. Avec un cocktail contenant un drame familial, un conte social, un peu de Matrix, quelques gouttes de Capra et une pincĂ©e de kung-fu, le dernier film des rĂ©alisateurs iconoclastes de Swiss Army Man est une intelligente rĂ©cidive. Ultra-rĂ©fĂ©rencĂ© (2001, Ratatouille, etc.), aux influences affirmĂ©es, le film est une proposition de cinĂ©ma rare : des acteurs Ă  contre-emploi (Michelle Yeoh, JL Curtis), des scènes hilarantes ou carrĂ©ment touchantes, le tout sublimĂ© par un sens de l’action indĂ©niable (mention spĂ©ciale pour les vigiles mis KO Ă  coups de banane). Un moment jouissif pour qui adhère au cĂ´tĂ© fourre-tout et polyvalent du mĂ©trage. IndĂ©niablement, l’un des films de l’annĂ©e ! 🎟️🎟️🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

Prey (2022)

Prey (2022)

Au dĂ©but des annĂ©es 1700 dans la nation Comanche, une guerrière redoutable est prĂŞte Ă  tout pour protĂ©ger son peuple. Elle traque alors une proie qui se rĂ©vèle ĂŞtre un prĂ©dateur extraterrestre très Ă©voluĂ© disposant d’un arsenal techniquement avancĂ©…

Revenant (dans le passĂ©), le Predator « parachutĂ© Â» se met en chasse d’une jeune Comanche dans un survival « primitif Â» et visuellement Ă©purĂ© qui a une gueule de porte-bonheur. Du sang frais pour la saga (dĂ©jĂ  le 5e opus pour la crĂ©ature de Stan Winston) oĂą l’instinct de survie des deux chasseurs va les mener Ă  un bras-de-fer d’une grande violence. 🎟️🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Freaks Out

Freaks Out

Durant la Seconde Guerre mondiale, en Italie, une bande de « bĂŞtes de foire Â», gagnant leur vie en faisant office d’attractions dans un cirque de fortune, tentent de survivre malgrĂ© l’hostilitĂ© de l’environnement. Leur patron et ami ayant disparu, ceux-ci tenteront tout pour le sauver, et eux avec, des griffes de nazis l’ayant capturĂ©…

Une ode au cinéma. Un soupçon de Del Toro, une pincée de Miller saupoudrée de Lynch et, bien entendu, beaucoup de Browning; le tout pour un ensemble harmonieux et plutôt inédit. Une poésie cruelle mais si douce. Une réussite dont il ne faut pas retarder le visionnage. 🎟️🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

The Gray Man

The Grey Man

RecrutĂ© dans une prison fĂ©dĂ©rale par Donald Fitzroy, l’agent de la CIA Court Gentry, alias Sierra Six, est un redoutable tueur Ă  gages. HĂ©las, il est dĂ©sormais la cible de Lloyd Hansen, ancien comparse de la CIA, dĂ©terminĂ© Ă  le traquer pour l’Ă©liminer…

Cet actioner d’espionnage au tempo soutenu et Ă  la surenchère facile sort l’artillerie lourde pour que l’invincible « 00Six Â» bourrine tout autour du Monde. Blockbuster Netflix le plus onĂ©reux jamais produit (Anthony et Joe Russo ont obtenu 200 millions de dollars), cette chasse Ă  l’homme assure la mission avec des scènes d’action oĂą tout explose et un casting A-lister. 🎟️🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

La Malédiction des pharaons

La Malédiction des pharaons

Trois archĂ©ologues sont pourchassĂ©s par une momie pour avoir osĂ© profaner la tombe de la princesse qu’elle est chargĂ©e protĂ©ger…

L’une des plus belles réussites visuelles de la Hammer avec une photographie d’une patine incroyable. Le grain, le jeu sur la lumière et les couleurs conférent au métrage ce côté intemporel qui fait les grands films. Au visionnage, on ne peut que supposer que le film n’a pas laissé Douglas Slocombe, directeur de la photographie de la saga Indiana Jones, indiffèrent. Un film bien mené, sans gras, sans les temps morts dont souffrent quelques autres réalisations de Terence Fisher, qui, si l’on peut toujours arguer que Freund fit mieux en 1932 (Stephen Sommers revisita également le mythe en 1999), demeure un petit bijou qui passe les décennies avec une aisance pleine de classe lugubre. 🎟️🎟️🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

Bullet Train

Bullet Train

Cinq assassins liĂ©s par leur mission se retrouvent dans un train Ă  grande vitesse voyageant entre Tokyo et Morioka. Qui va sortir vivant du train et qu’est-ce qui les attend Ă  la gare ?

Un cluedo ferroviaire aux passagers turbulents (Brad Pitt « dĂ©raille Â») oĂą l’action Ă  grande vitesse s’assoit Ă  cĂ´tĂ© de l’humour dĂ©complexĂ©. Pas comme les autres, ce voyage en train qui devient jubilatoire dès que les portes se ferment s’impose donc comme un pur divertissement pop au second degrĂ© permanent. Ne restez pas Ă  quai et prenez un ticket ! 🎟️🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Ultraman Zero: The Revenge of Belial

Ultraman Zero: The Revenge of Belial

Ultraman Zero doit sauver l’univers menacĂ© par le belliqueux et puissant Belial…

Suite du génial Mega Monster Battle: Ultra Galaxy sorti un an plus tôt. Koichi Sakamoto cède la réalisation à Yuichi Abe, grand habitué de la franchise qui opte pour davantage de décors live et moins de fond vert (sans exagérer car c’est plein de CGI, à l’instar de toutes les productions actuelles du genre). Le métrage est un fourre-tout généreux, naïf et souvent brouillon; ce qui donne souvent aux réalisations tokusatsu tout leur charme. Malgré quelques lenteurs, cette production Tsuburaya, assez inégale et moins jouissive que son prédécesseur, est toutefois mieux exécutée au niveau des SFX et reste un toku très agréable à regarder. 🎟️🎟️🎟️

… par PGaussem

Day Shift

Day Shift

Un nettoyeur piscine travaillant d’arrache-pied pour subvenir aux besoins de sa fille tue des vampires au sein d’un syndicat international de chasseurs…

Cette comĂ©die d’action vampirique Ă  la mythologie sympathique et Ă  la dynamique de buddy movie dĂ©fouraille pour des canines. Un bain de sang qui ne manque ni de style ni d’excentricitĂ© mĂŞme si le drame familial qui se joue lors du dernier acte aurait dĂ» bruler au contact du soleil. Du fun bien saignant Ă  mordre Ă  pleines dents ! 🎟️🎟️🎟️

… par le loup celeste

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

En grand écart comme Jean-Claude entre l'Asie et l'Amérique, j'aime autant me balader sur les hauteurs du Mont Wu-Tang que dans un saloon du Nevada, en faisant la plupart du temps un détour dans les ruelles sombres d'un Tokyo futuriste.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x