Blu-ray – Édition US (région libre) – Warner Bros. – 101 min – 18 mai 2021

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (québécois) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation.

ŒUVRE – Qui veut la peau de… Jerry ?

Lorsque Jerry s’installe dans le plus bel hôtel de New York la veille du mariage du siècle, Kayla, la wedding planneuse, n’a d’autre choix que d’embaucher Tom pour se débarrasser de l’intrus. Mais la course-poursuite qui s’engage entre le chat et la souris risque de réduire à néant la carrière de la jeune femme, gâcher la fête et détruire l’hôtel ! Pourtant, quand un employé dévoré d’ambition commence à s’en prendre à Tom, Jerry et la wedding planneuse, c’est un bien plus grand danger qui les menace…

Dans ce long métrage mêlant CGI et prises de vues réelles, la souris et le félin bagarreurs inventés par Hannah-Barbera n’ont pas pris une ride grâce à des gags slapstick (de la violence physique volontairement exagérée) qui font encore et toujours mouche. Mais un peu limitée techniquement et animée par un scénario usé jusqu’à la corde, cette comédie tendre, drôle et rythmée prend parfois l’eau. Les enfants devraient néanmoins adorer là où les parents seront plutôt nostalgiques.

IMAGE – Chat, me vois-tu ?

Malgré l’absence inexcusable d’un Ultra HD Blu-ray (DI 4K et palette colorimétrique pensée pour le HDR), ce transfert HD explose de détails et de couleurs.

La définition est fantastique, la profondeur de champ s’apparente régulièrement à de la 3D sans lunettes, les toons s’intègrent avec beaucoup de netteté (mais pas toujours bien) au monde réel, les différentes teintes sont éclatantes, les contrastes sont soutenus, la compression globalement solide (à quelques artefacts près) et le faux grain argentique charmant.

SON – Chat, m’entends-tu ?

Mouvementé et chargé à bloc, ce mixage Dolby Atmos a du chien !

La séparation des canaux y est excellente, les effets panoramiques abondent et les canaux aériens « s’amusent » dès que la caméra se met à la hauteur de Jerry. Puis il y a aussi une variété réjouissante de tubes diffusée avec panache.

Plus crispée, la VF(Q) ne peut suivre les poursuites infernales du duo mythique.

CONCLUSION – Pagaille à New York

Tentant avec plus ou moins de réussite de prolonger leurs jours de gloire, Tom et Jerry ont la chance d’être bien lotis par cette excellente présentation A/V !

Note artistique
6
Qualité vidéo
9
Qualité audio
9
0
Tom et Jerry

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
Troudku
Troudku
1 année il y a

Clairement dommageable cette absence de version UHD.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x