Vivre l’incroyable aventure de l’ingénieur en aéronautique Umberto Nobile au travers des yeux de sa chienne Titina, c’est la promesse du film éponyme sortant actuellement en format physique. L’occasion de se replonger dans cette mignonnerie tirée d’une histoire vraie et bourrée de péripéties !

Un résumé qui a du chien

Titina saura trouver grâce aux yeux de l’explorateur et ingénieur en aéronautique italien Umberto Nobile, qui va la sortir des poisseuses rues de Rome pour l’emmener à ses côtés dans l’exploration du Grand Nord. Répondant à la demande d’un explorateur norvégien souhaitant un dirigeable pour visiter le Pôle Nord, Nobile va en effet en profiter pour entrer dans l’Histoire avec sa compagnonne à quatre pattes à ses côtés…

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Si l’histoire vraie retracée dans ce long-métrage d’animation entremêle les petites motivations personnelles qui finissent par mener à d’énormes avancées – et à quelques inévitables querelles -, le film met surtout en évidence le lien étroit qui unit Nobile à sa petite chienne Titina. Un terrier dénommé ainsi en référence à la chanson éponyme de Billy Murray, à écouter ci-dessous.

Une animation qui a du flair

Alors on ne va pas se mentir, contrairement au long-métrage d’animation que nous chroniquions il y a quelques temps Interdit aux chiens et aux italiens, Titina est destiné aux (tout-)petits… Et nul doute que l’histoire saura les ravir autant qu’elle a su toucher sa réalisatrice norvégienne Kajsa Næss, sitôt conquise par cette étrange fable de chien SDF propulsé aux confins du monde.

Pour autant, son animation 2D à l’ancienne – chaleureuse et sobre – et le côté historique de cette exploration pourra également capter l’attention des spectateurs plus âgés (et même titiller un brin de nostalgie tant Titina rappelle les dessins-animés d’antan). D’ailleurs, les références avancées par la réalisatrice (Jacques Tati ou encore Wes Anderson, rien que ça !) ont de quoi mettre l’eau à la bouche…

Le vrai Umberto Nobile et sa Titina.

Produit par le studio norvégien Mikrofilm, Titina s’offre à son casting vocal francophone la voix de Raphaël Personnaz (qui avait déjà louvoyé dans des paysages glacés pour Dans les forêts de Sibérie en 2016). Bref, si vous cherchez un film d’animation instructif faits de dessins old school, rafraîchissant et destiné aux tout-petits, n’allez pas plus loin; Titina qui sort ces jours-ci en format physique saura les ravir.

Fiche technique

DVD Zone B (France)
Éditeur : Blaq Out
Durée : 87 min
Date de sortie : 20 juin 2023

Format vidéo : 576p/25 – 1.85
Bande-son : Français et Norvégien Dolby Digital 5.1 (et 2.0)
Sous-titres : Français

Titina

Buvant les Stephen King comme la sirupeuse abricotine de mon pays natal, j’ai d’abord découvert le cinéma via ses (souvent mauvaises) adaptations. Épris de Mrs. Wilkes autant que d’un syndrome de Stockholm persistant, je m’ouvre peu à peu aux films de vidéoclub et aux poisseuses séries B. Aujourd’hui, j’erre entre mes cinémas préférés, les festivals de films et les bordures de lacs helvétiques bien moins calmes qu’ils en ont l’air.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x