4K Ultra HD – Édition US – Disney – 105 min – 14 janvier 2020

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) Dolby Digital Plus 7.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation.

ŒUVRE – Le retour de Mowgli

Élevé par une famille de loups, Mowgli, le « petit d’homme » n’est désormais plus le bienvenu dans la jungle : le redoutable tigre Shere Khan, qui porte encore les cicatrices de sa confrontation avec les hommes, s’est juré d’éliminer celui qu’il voit comme une menace. Forcé d’abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli entame un extraordinaire périple à la découverte de sa propre identité, avec pour guides Bagheera, une panthère qui s’avère être un mentor sévère, et Baloo, un ours à l’esprit libre et ouvert. Sur sa route, Mowgli va rencontrer des créatures de la jungle malintentionnées, comme Kaa, un python à la voix et au regard hypnotiques, ou le Roi Louie, un singe beau parleur.

Plein d’aventures et d’émotions, ce voyage initiatique exaltant (à la fois proche et différent du classique Disney) est une prouesse technique incroyable aux animaux plus vrais que nature, aux décors somptueux et à la mise en scène dynamique.

IMAGE – La jungle prend vie

La richesse des détails, des couleurs, des éclairages, des contrastes et des noirs épate durablement la rétine… surtout qu’en comparaison directe avec son homologue HD, l’étalonnage de la palette colorimétrique est plus vivant (les verts luxuriants de la jungle, la chaleur de la « fleur rouge »), les textures dans les ombres sont mieux définies et la beauté des sources lumineuses est renforcée (la lumière du jour, la virulence des flammes et j’en passe).

Mais à l’inverse du Blu-ray, il est maintenant plus facile de déceler la présence d’aliasing sur certaines créations numériques (comme les pelages).

SON – Chanter n’est pas jouer

Les ambiances de la jungle, le bruit des animaux et le rythme succulent de la musique sont très enveloppants (une fois le volume rehaussé de 10 dB)… surtout en VO où les canaux de hauteur apportent beaucoup à l’expérience sonore (la rencontre avec Kaa, la chasse au miel, l’escalade vers le temple du Roi Louis, etc.).

Mais le spectacle s’adressant en premier lieu aux enfants, la dynamique comme les basses (une – mauvaise – habitude chez Disney) restent mesurées.

CONCLUSION – En faut-il peu pour être heureux ?

Techniquement bluffante, cette Odyssée de Pi(xels) est à épier en Ultra HD Blu-ray. Ayez confiaaaance !

Note artistique
7
Qualité vidéo
9
Qualité audio
8.5
0
Le Livre de la jungle (2016)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x