Blu-ray – Édition FR – Tandem films – 87 min – 03 novembre 2021

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Français DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
Aucun

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – La fin d’un monde,…

Dans un futur proche, une mystérieuse lune rouge est exploitée à outrance pour son énergie. Alors qu’elle change brusquement de trajectoire et fonce droit sur la Terre, Paul W.R, le seul astronaute capable de la détruire, refuse d’accomplir cette mission et disparaît. Traqué sans relâche, Paul croise la route d’Elma, une adolescente au tempérament explosif qui va l’accompagner dans sa fuite.

Fable d’anticipation écolo à la croisée des univers de Jules Verne, Mœbius et Ridley Scott, ce premier film d’un metteur en scène aussi prometteur que passionné (le début d’une grande carrière ?) est une œuvre de science-fiction made in France certes maladroite par endroit (quelques carences d’écriture) mais par-dessus tout ambitieuse, singulière et visuellement splendide. En somme, une vraie proposition de cinéma !

IMAGE – Objectif Lune

Ultra-pointu (cf. les textures du désert et des décors) et inondé de lumières (les néons du bar), ce transfert HD à la compression en titane délivre des images engageantes à la définition affûtée, aux couleurs vives (à commencer bien évidemment par les rouges) et aux contrastes appuyés. Du bonbon pour les yeux !

SON – Décollage immédiat

Pourvue d’une dynamique qui s’envole à la moindre montée de l’action (notamment la course-poursuite dans les nuages), d’ambiances atmosphériques toutes plus enveloppantes les unes que les autres (comme le vent) et de basses soutenues, cette piste sonore (encodée en DTS-HD MA 5.1) aussi généreuse que les visuels qu’elle accompagne délivre des dialogues clairs et se voit surtout soulignée par un score mémorable tout droit sorti des années 80.

CONCLUSION – … le début d’un voyage

Jalonné d’images qu’on croirait sorties d’un songe poétique de Métal Hurlant et rythmé par une bande-son aux vertigineuses envolées SF, ce road trip en apesanteur est à suivre sans hésitation possible en Blu-ray !

Note artistique
8
Qualité vidéo
10
Qualité audio
9
0
Le Dernier Voyage

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
sikora michel
sikora michel
9 mois il y a

serieux ? c est une daube sans fin , il ne se passe rien ds ce film , c est d un ennui total

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x