4K Ultra HD – Édition US – Shout Factory – 87 min – 16 août 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Anglais DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Toy Scary

Pour ses six ans, Andy Barclay est comblé, sa mère lui fait cadeau d’une poupée parlante, joufflue à souhait nommée Chucky. Andy est fou de sa poupée et lui seul connait son secret. Chucky sait faire bien des choses, elle est même capable de tuer…

Épisode fondateur d’une saga devenue culte, Jeu d’enfant est une excellente série B influencée par le film noir dont la ligne narrative convenue (semblable à un banal slasher) est dynamitée par son petit boogeyman à salopette aussi sadique qu’adepte d’humour noir. En 1988, l’une des figures les plus emblématiques du cinéma d’horreur venait de naître !

IMAGE – La poupée de sang

Issue d’un scan 4K du négatif original, cette présentation UHD Dolby Vision à la stabilité redoutable améliore grandement les images du précédent Blu-ray paru chez Scream Factory (qui était déjà moins douces que sur l’édition de la MGM).

La texture 35 mm bien épaisse de la photographie est très fidèle à ce qu’elle doit être, l’encodage qui est élevé ne souffre d’aucune baisse de régime et l’augmentation de la résolution apporte une netteté supplémentaire aux éléments du cadre (les fibres textiles, la trace de brulure sur le visage de Chucky, les rues de Chicago).

L’élargissement de la palette colorimétrique (plus chaude que par le passé) concède aux primaires une profondeur accrue (c’est notable sur le rouge et le bleu) et à la carnation un naturel retrouvé, le taux de contraste est mieux équilibré avec des blancs fringants et des noirs d’encre (de nombreux détails sont débusqués dans les ombres), et les sources lumineuses s’exposent avec un éclat autrement plus réaliste (les reflets sur les surfaces métalliques et/ou aqueuses, la foudre, l’éclairage intérieur, les phares des voitures).

SON – You stupid bitch, you filthy slut !

Pourvue d’une bonne activité spatiale lorsque la narration le demande (la circulation routière), cette nouvelle bande-son Atmos à la sonorité forcément datée et aux basses peu sollicitées (si ce n’est lors de l’explosion du magasin de jouets et pour les coups de feu occasionnels) use d’une belle ouverture frontale.

La musique profite d’un espacement plaisant, les quelques effets de hauteur sont épatants (la chute de Karen, la présence de Chucky sur le châssis du véhicule retourné), la dynamique est bien agressive et les dialogues sont parfaitement audibles.

CONCLUSION – Wanna Play ?

Câliné par le présent 4K Ultra HD (il y a de l’amour dans cette restauration A/V), le premier volet de la franchise horrifico-comique à la très populaire poupée trouve enfin un ami pour la vie !

Note artistique
8
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
8
0
Jeu d'enfant (Chucky)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x