4K Ultra HD – Édition US – Sony Pictures- 112 min – 10 octobre 2017

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

ŒUVRE – Le Fou du volant

Chauffeur pour des braqueurs de banque, Baby a un truc pour être le meilleur dans sa partie : il roule au rythme de sa propre playlist pour camoufler ses acouphènes. Lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves, Baby cherche à mettre fin à ses activités criminelles pour revenir dans le droit chemin. Mais il est forcé de travailler pour un grand patron du crime et le braquage tourne mal. Désormais, sa liberté, son avenir avec la fille qu’il aime et sa vie sont en jeu…

Sorte de Drive épris de bon rock’n’roll, Baby Driver est un film de braquage cool et désinvolte à la mise en scène brillamment virtuose, aux personnages remarquablement écrits et aux courses-poursuites furieusement spectaculaires chorégraphiées en fonction d’une playlist explosive. À n’en point douter, cette petite pépite ludique qui en jette un max va, pied au plancher, se tracer une route vers un statut culte amplement mérité.

IMAGE – On the Road

Ce transfert UHD beaucoup plus stable, nette et détaillé (l’architecture des bâtiments, la couture des sièges en cuir, les traits du visage) que son homologue HD (au piqué trop doux), délivre aussi des couleurs plus majestueuses (elles sont artificiellement saturées sur le disque 1080p) ainsi que des contrastes renforcés, et laisse donc loin derrière dans le rétroviseur l’image moins agréable et réaliste délivrée par le Blu-ray.

La palette colorimétrique est plus naturelle, profonde (les banquettes rouges du Bo’s Diner) et richement nuancée (la peinture des voitures, les couvertures dans les tambours de la laverie), la luminosité générale est massivement boostée avec des reflets plus brillants (les carrosseries sont plus éclatantes) et des éclairages plus rayonnants (les phares, les gyrophares, les lens flare), et les scènes nocturnes/peu éclairées profitent de noirs plus précis (malgré du bruit par endroits) pour une bien meilleure visibilité.

À contre-courant de l’imagerie clinquante des Fast & Furious, cette superbe photographie à la patine vintage (que l’on doit au chef op’ Bill Pope) n’a plus rien d’insipide en 4K HDR même si elle ne se destine toujours pas (et c’est tant mieux) à être démonstrative.

SON – Baby’s on fire 🎧

Une piste Atmos exceptionnelle où l’immersion constante proposée donne l’impression palpable d’être dans la peau de cet as du volant qu’est Baby. Feel the beat !

La définition musicale est absolument formidable (cette BO du tonnerre emplie la pièce avec une chaleur et une fidélité remarquables), les ambiances (la circulation urbaine) et les effets (les crissements de pneus) encerclent la scène d’écoute avec la précision d’un chef d’orchestre, l’activité surround est maintenue tout du long, les canaux aériens élaborent une bulle auditive ultra-engageante (les hélicoptères, les sirènes de police, la réverbération des crashs, le score diégétique, etc.), le bas du spectre est incroyablement puissant et les dialogues, pouvant se déplacer d’une enceinte à l’autre, ne sont jamais noyés par cette perpétuelle collision sonore.

Même si moins percutante et enveloppante, la VF HD reste une piste très démonstrative et hautement recommandable.

CONCLUSION – Roulez jeunesse !

Quand la musique prend le volant ne faites pas la sourde oreille, laissez-vous piloter par cette « comédie musicale d’action » d’Edgar Wroum encore plus entraînante en Ultra HD Blu-ray !

Note artistique
9
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
10
0
Baby Driver

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x