SVOD – Plateforme FR – Netflix – 128 min – 06 janvier 2023

Format vidéo
• Définition : 1O80p/24
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français Dolby Atmos

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, les tests SVOD sont réalisés avec le débit minimum requis sur chaque plateforme. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de la source testée.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

ŒUVRE – Sherlock Poe

1830. Un détective chevronné enquête sur les meurtres qui ont eu lieu au sein de l’Académie militaire américaine de West Point, aidé par une jeune recrue méticuleuse qui deviendra plus tard un auteur mondialement connu, Edgar Allan Poe.

Si son classicisme empesé étouffe toute émotion, ce thriller à tiroirs gothique adapté du roman éponyme de Louis Bayard et porté par de grands acteurs (Christian Bale et Harry Melling) sait efficacement ménager son mystère à la frontière du fantastique. Et alors que l’ambiance glaciale et brumeuse des lieux vient à enlacer les personnages de son accent poético-macabre, nos truculents enquêteurs marqués par la solitude vont devoir s’enfoncer dans les méandres de la folie humaine.

IMAGE – L’hiver meurtrier

Alors que son master a été finalisé en 4K, Netflix diffuse The Pale Blue Eye en 1080p ! Fort heureusement, l’encodage Dolby Vision fait ici des merveilles même si des traces compressives (un peu de colour banding) viennent, de-ci de-là, visiter les somptueux décors hivernaux de l’œuvre.

Magnifiant l’envoûtante photographie froide du chef op’ Masanobu Takayanagi, la technologie HDR permet aux nuances de bleu de vagabonder dans un cadre d’un blanc éclatant et de fouiner dans une pénombre quelque peu vaporeuse. Les couleurs sont ainsi sophistiquées, la gestion des contrastes absolument sublime et les sources lumineuses élégantes.

Et si l’absence de résolution 4K reste regrettable, il faut bien avouer que la définition est exemplaire et les détails d’une précision redoutable (les visages, les costumes, les arrière-plans).

SON – Déchiffrer la lettre

D’une finesse remarquable, cette bande-son Dolby Atmos bénéficie d’une (bonne) répartition discrète où la musique (signée Howard Shore) et les ambiances (la nature sauvage, l’activité humaine à West Point) s’allient avec harmonie.

Toutes les enceintes sont sollicitées à bon escient (celles de hauteur comprises), le canal LFE entre franchement en jeu lors de la scène clé et les dialogues (pleins d’esprit et d’élégance même si moins distingués en VF) sont mis en valeur sans jamais éclipser le climat environnant.

CONCLUSION – Cœur glacé ?

Forcé de sortir de sa retraite pour tenter d’élucider un crime atroce, un détective plongé dans la genèse de Poe enfonce sous la neige nos émotions pour mieux questionner le mal causé par l’Homme et étudier le passage de la raison à la folie. Et s’il est humain de douter, il est également normal d’être captivé lorsque les prestations A/V mises à disposition par la présente plateforme de vidéo à la demande nous font pleinement prendre part à ce mystère !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
8.5
0
The Pale Blue Eye

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x