Blu-ray – Édition FR – Kinovista – 117 min – 07 septembre 2022

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.35

Bande-son
• Norvégien DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – La cruauté de l’enfance

Dans la quiétude d’une banlieue assoupie par l’été nordique, quatre enfants se découvrent d’étonnants pouvoirs qu’ils convoquent innocemment dans leurs jeux, loin du regard des adultes. Alors qu’ils explorent leurs nouvelles aptitudes dans la forêt et le parc environnants, leurs distractions prennent peu à peu une tournure inquiétante…

Entre chronique intimiste et thriller psychologique, cette fable surnaturelle hypnotique qui sonde les ténèbres de l’enfance (les jeunes comédiens sont très impressionnants) par le prisme d’un fantastique se refusant au spectaculaire, mise sur une approche sensible où la tension est intériorisée pour susciter une troublante angoisse qui va crescendo. Un bijou glaçant !

Et pour aller plus loin dans la découverte de cette étrangeté venue de Norvège, je vous invite à lire la critique de KillerSe7ven et à suivre notre échange avec son réalisateur Eskil Vogt.

IMAGE – Un terrain de jeux dangereux

N’ayant de cesse de magnifier la beauté froide de la photographie (que l’on doit à la chef op’ Sturla Brandth Grøvlen), ce transfert HD où couleurs et lumières rayonnent étrangement pour susciter la crainte, restitue des détails à la douceur calculée et des contrastes à la délicatesse habile.

SON – Se murer dans le silence

Pourvue d’un design sonore qui fait son petit effet, cette bande-son enveloppante (l’activité au ralenti d’une paisible cité HLM en été) au souffle certain distille son ambiance malaisante (cf. la partition anxiogène de Pessi Levanto) sur toutes les enceintes, à l’avant comme à l’arrière, non sans distiller quelques effets très percutants.

Même si plus énergique, la VF pâtit d’un doublage bien trop mis en avant et d’une spatialisation à la finesse moindre.

CONCLUSION – La récré des 4 Fantastiques ?

Pratiquant l’escalade de la cruauté après avoir expérimenté le bien et le mal, cette œuvre innocente en apparence va vous faire vivre un fort traumatisme émotionnel que le présent Blu-ray se fera un plaisir de décupler !

Note artistique
9
Qualité vidéo
9
Qualité audio
9
0
The Innocents (2021)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x