Si le loup-garou a fait ses premiers pas au cinéma avec The Werewolf (1913) avant même Nosferatu (1922) ou les premiers films de zombies des années 1930, le lycanthrope n’aura eu droit qu’à très peu d’adaptations ces dernières décennies et encore moins de qualité. C’est la raison pour laquelle on attendait Resvrgis de pied ferme au festival de Gérardmer. Malheureusement nos espoirs ont très vite été douchés, à cause d’une réalisation bâclée, des personnages insupportables et une écriture bien trop caricaturale pour convaincre. On vous conseillera plutôt de vous rabattre sur Dog Soldiers  (lire la critique de Mr Wilkes), récemment sorti sur Shadowz et qui assume bien plus son côté série B guignolesque. Vous voilà prévenus !

Gérardmer 2024

Promenons nous dans les bois...

Critique JV et ciné toujours prêt à mener des interviews lors de festivals ! Amateur de films de genre et de tout ce qui tend vers l'Etrange. N'hésitez pas à me contacter en consultant mon profil.

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x