4K Ultra HD – Édition AUS – Disney – 143 min – 15 décembre 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.40

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) Dolby Digital Plus 7.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Hissez les voiles flibustiers !

Petite, Elizabeth Swann, la fille du gouverneur, a sauvé de la noyade Will Turner après le naufrage de son bateau. Les années ont passé, Will est devenu forgeron à Port Royal et Elizabeth se prépare à épouser le commodore Norrington. Cependant, la vie d’Elizabeth bascule lorsque le capitaine Barbossa et sa bande de pirates la prennent en otage. Jack Sparrow et Will Turner s’embarquent alors sur la mer des Caraïbes afin de stopper le navire de pirates…

Cette superproduction d’aventures iodées à la mise en scène généreuse et à la galerie de personnages réjouissants, qui a réveillé les corsaires qui dormaient en cale sèche depuis l’échec de L’Île aux pirates, nous régale d’un spectacle aussi spectaculaire que dépaysant (les paysages et/ou décors sont magnifiques) dont la figure de proue est le boucanier Jack Sparrow, interprété par un Johnny Depp qui s’en donne à cœur joie. Une grande saga hollywoodienne venait de naître !

IMAGE – Plus morte que vivante !

Alors que nous étions en droit d’attendre une clarté d’image améliorée et un spectre colorimétrique enchanteur, c’est plutôt à une malédiction « disneyenne » que nous avons affaire puisque loin d’être frais, c’est le master UHD HDR10 de Disney+ (fait à la va-vite il y a quelques années pour proposer du contenu sur la plateforme) qui est exploité ici !

Abusivement filtrée et loin du rendu argentique qu’elle devrait afficher (le film a été capté en Super 35), l’image souffre des séquelles d’un réducteur de bruit. C’est bien simple, le transfert HD est souvent plus détaillé. Mais ce n’est pas tout, puisque un renforcement des contours a eu la « bonne idée » de rejoindre l’équipage. Du coup, plus dure alors que moins piquée, elle semble plus artificielle qu’auparavant… Sans parler du grain restant qui, totalement figé, semble juxtaposé dessus les éléments du cadre. Comme de bien entendu, c’est « cracra » dès que la caméra est en mouvement.

Et il y a encore « mieux », puisque en plus des tripatouillages mentionnées ci-dessus, la technologie HDR (façon filtre sépia) affadit terriblement la photographie. Beaucoup plus sombre et terne que l’encodage SDR, elle met en sourdine les primaires (le ciel bleu, la tunique rouge de la Garde Royale) et obscurcit les sources lumineuses (mais où est passé le soleil des Caraïbes ?). Alors oui, les nuages sont maintenant plus visibles, mais le Blu-ray reste largement au-dessus pour tout le reste.

SON – Plouf, dans l’eau !

Si elle ne démérite pas, la bande-son « Dolby Atmouse » manque néanmoins d’agressivité pour « aborder en belle » la précédente piste LPCM 5.1. Car l’activité spatiale élargie (les effets à l’arrière sont plus présents), l’utilisation (bien trop discrète) des canaux aériens (de petits sons ambiants), l’engagement du score et la clarté des dialogues ne peuvent faire oublier son absence de fougue (même avec un « coup de pied » dans le potard) et la prudence excessive des basses (cf. l’attaque de Port Royal).

Mieux lotie que par le passé, la VFF Dolby Digital Plus 7.1 (en lieu et place du mix DD 5.1) s’engage plus pleinement sur la mer des Caraïbes !

CONCLUSION – Du rhum arrangé vieilli en cale humide ?

Grosse déception au vu de l’œuvre-attraction qu’il  accompagne, ce 4K Ultra HD orienté par des fainéants navigue dans une eau croupie ! Et non capitaine Mickey, réutiliser « l’équipement » de Disney+ pour une sortie physique ne vous aidera pas à mettre la main sur le trésor de Cortès.

Note artistique
8
Qualité vidéo
3
Qualité audio
7
0
Pirates des Caraïbes - La saga

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
Raoulmapoule
Raoulmapoule
7 mois il y a

J’ai un peu perdu le goût du HC depuis quelques années à cause des évolutions technique/marketing incessantes mais suis ravi de vous retrouver sur ce site !

Apparemment, ce BR UHD suit la tendance des dernières années chez Disney qui était pourtant une référence à l’arrivée du 1080p.

L’usage de la compression dynamique audio est désormais une norme chez eux parce qu’il faut prendre soin des oreilles de ceux qui ne savent pas chercher la fonction DRC dans leur TV ou lecteur et se plaignent des voix faibles.

Proposer en version physique une copie facile d’un encodage vidéo fait pour le streaming et inférieur en de nombreux points au BR âgé de 15 ans, il fallait oser. Quelle honte au prix de la galette !

Juste une petite digression pour dire que l’industrie perd totalement le vieux passionné à force de multiplier les normes HDR depuis l’échec de la 3D. Le côté un peu élitiste de la recherche d’une chaîne audio-vidéo parfaitement calibrée a laissé place à la course aux nits (y compris en SDR…) et au caisson de basse poussé à fond qui fera trembler les murs à défaut d’offrir de la musicalité.

Même le Dolby Vision qui devait bloquer certaines fonctions des TV n’a pas résisté bien longtemps au goût du tuning et du gazon fluo.

Dernière édition le 7 mois il y a par Raoulmapoule
Raoulmapoule
Raoulmapoule
7 mois il y a
Répondr à  le loup celeste

Sur « le Cinéma du loup » notamment, dont 2-3 commentaires, en plus d’un forum bien connu en simple lecteur régulier.

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x