Blu-ray – Édition FR – Blaq Out – 92 min – 07 décembre 2021

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 1.66

Bande-son
• Espagnol DTS-HD MA 5.1
• Espagnol DTS-HD MA 2.0
• Français DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 2.0

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Des femmes libres d’esprit

Pays basque, 1609. Ana, Katalin et leurs amies sont brusquement arrêtées et accusées d’un crime dont elles ignorent tout : la sorcellerie. Missionné par le roi pour purifier la région, le juge Pierre de Rosteguy de Lancre ne doute pas de leur culpabilité. Il veut leur faire avouer tout ce qu’elles savent sur le sabbat, cette cérémonie diabolique au cours de laquelle Lucifer est censé s’accoupler avec ses servantes. Quoi qu’elles disent, on les appelle sorcières. Il ne leur reste plus qu’à le devenir…

Puissant réquisitoire contre l’obscurantisme et fervent défenseur des droits de la femme, ce drame historique en résonance avec notre époque défend la condition féminine en dénonçant la misogynie, l’abus de pouvoir et la persécution. Multi-primé en Espagne et follement ambitieux, il livre un tableau remarquablement écrit où la virtuosité baroque de la mise en scène vient « libérer » de jeunes filles en feu (insoumises au désir des hommes), soudées par la souffrance, jusqu’à une hypnotisante bacchanale nocturne finale. Fascinant et militant de bout en bout !

IMAGE – Le règne du feu

Déclarant sa flamme à l’ardente photographie signée Javier Aguirre, ce transfert HD est une claque de tous les instants… Car délivrant de véritables peintures en mouvement, cette image n’a de cesse de nous en mettre plein la vue.

La légère granularité est ensorcelante, la définition est au taquet, le piqué est ultrapointu, les couleurs sont magnifiquement naturalistes et les contrastes sont tout simplement époustouflants. En un mot comme en cent, le résultat est juste exceptionnel !

SON – L’art de se dire sorcière

Immersive en diable, dynamique au besoin (la scène d’arrestation, les chants, le Sabbat) et d’une redoutable précision dans la restitution des ambiances (les bruits de la nature, les alentours du cachot), ce mixage acoustiquement léché qui sollicite le caisson à plus d’une reprise est d’une redoutable efficacité.

Parfaitement doublée, la VF n’a rien à envier à sa consœur ibérique.

CONCLUSION – Méfiez-vous des « femmes qui dansent » !

Célébrant la puissance de la parole en rejouant le conte de Schéhérazade, cette œuvre ô combien contemporaine qui touche au sublime nous est présentée dans un superbe écrin. De fait, comment ne pas brûler de désir pour ce Blu-ray ?

Note artistique
9
Qualité vidéo
10
Qualité audio
9
0
Les Sorcières d'Akelarre

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x