4K Ultra HD – Édition US – Lionsgate Films – 118 min – 17 août 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Anglais Dolby Digital 2.0

Sous-titres
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Certaines associations sont explosives

Un redoutable tueur à gages est contraint de témoigner contre son ancien employeur devant la Cour internationale de justice de La Haye. Interpol est alors chargée de l’escorter jusqu’aux Pays-Bas et engage le meilleur garde du corps du métier pour mener à bien cette mission. Mais c’était sans savoir que depuis des années, les deux hommes s’opposent : les voilà désormais obligés de s’associer pour tenter de survivre aux pires épreuves…

Si le scénario ne fait pas dans la finesse, ce buddy movie drôle et enlevé animé par des acteurs très à l’aise dans l’autodérision est un divertissement cool et mouvementé où l’humour fonctionne et l’action détone.

IMAGE – Ne le quitte jamais des yeux

Une fois accepté que l’usage de filtres (de l’orange stylisé), les effets de flou (des plans moins nets donc) et le grain lors des flashbacks sont une volonté artistique d’ancrer le film dans les actioners des années 80/90, il est difficile de nier qu’un soin tout particulier a été apporté à ce beau transfert UHD.

La définition est solide, le piqué ciselé (vis-à-vis du master 1080p, la hausse des détails est visible de partout), la profondeur de champ importante (encore plus ici grâce à une précision accrue), les couleurs éclatantes et les contrastes ultra-poussés.

Grâce au HDR, les noirs sont beaucoup plus stables (parfois gris sur le Blu-ray), les éclairages largement plus lumineux (c’est flagrant lorsque les personnages se tiennent devant une fenêtre en pleine journée) et la palette colorimétrique mieux saturée (c’est marquant sur les primaires) ou désaturée (lors des souvenirs).

SON – Reste toujours sur tes gardes

Superbe, cette piste Atmos de référence est constamment immersive et ne ménage pas ses effets.

Les dialogues sont clairs, la dynamique extrêmement large, la directionnalité hyper-pointue, les ambiances environnementales subtiles et nuancées, les sons pyrotechniques explosifs, les surrounds en action permanente, la scène aérienne souvent enclenchée (le passage des hélicoptères, la résonance des coups de feu, etc.) et le canal LFE d’un naturel turbulent.

CONCLUSION – L’Arme fatale n’a qu’à bien se tenir…

Comédie d’action survitaminée aussi amusante que spectaculaire, Hitman & Bodyguard est « protégé » par un époustouflant 4K Ultra HD armé jusqu’aux dents !

Note artistique
7
Qualité vidéo
9
Qualité audio
10
0
Hitman & Bodyguard

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x