Provenance : France | Éditeur : Carlotta Films | Date de sortie : 20 juin 2023

Format vidéo
2160p24 – Ratio 1.78
Dolby Vision / BT.2020 – Encodage HEVC
Master intermédiaire 4K

Bande-son
Cantonais DTS-HD MA 5.1
Cantonais DTS-HD MA 2.0

Sous-titres
Français

Heroic Trio + Executioners
3.5/5

Artistique : 7 | Vidéo : 8 | Audio : 7.5

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Matériel et condition de test (Config. HP : 5.1.4)
Diffuseur vidéo : Sony Bravia XR-65A80J (Dolby Vision lumineux)
Sources : Oppo UDP-203 Audiocom Reference | Zappiti Reference
Enceintes : Sennheiser Ambeo Soundbar (DTS Neural:X), SVS SB-4000

Diapositive précédente
Diapositive suivante

ŒUVRE - Les Anges se déchaînent !

Chacune détient un pouvoir secret… Ensemble elles font face au mal absolu !

Avec Heroic Trio et sa suite Executioners (co-réalisée par le chorégraphe Ching Siu-tung), le maître du polar asiatique Johnnie To s’est essayé au Comic Book Movie post-Batman qu’il a mâtiné de wu xia virevoltant pour un délire bis complètement fou. Sur fond de fantastique (pour le premier) et de guérilla urbaine post-nuke (pour le second), ce détonant mélange des genres à l’inventivité folle, à la mise en scène délicieusement foutraque et à l’action débridée (hautement improbable) forme un dytique décomplexé (violence scabreuse sortie d’une Cat III comprise) porté par un trio de choc et de charme (Anita Mui, Maggie Cheung et l’oscarisée Michelle Yeoh) au charisme ravageur. Culte !

IMAGE - Plongez dans la Gotham City wish !

Issus de récentes restaurations 4K effectuées par L’Immagine Ritrovata Asia et étalonnées par One Cool Production (avec des ajustement opérées par LSP Medien), ces transferts UHD Dolby Vision (à l’excellent encodage) sont superbes même si un peu hétérogènes par moments.

Parfaitement nettoyées (adieu les tâches, griffures et autres rayures verticales) et stabilisées, ces images à la texture argentique certes variable (entre finesse, épaisseur et léger dégrainage) affichent surtout des détails ultra-réhaussés (les visages, les décors urbains, les textures, les câbles) dont le naturel n’est trahi qu’en de rares occasions (une poignée de plans) par un renforcement des contours qui se laisse deviner.

La palette colorimétrique bigarrée (des teintes vives et variées) est solidement saturée avec des couleurs bleues, rouges et jaunes orangées (les passages chez l’eunuque) d’une belle intensité, les contrastes énergiques (des noirs denses et blancs brillants) sont joliment modernes dans leur rendu et les sources lumineuses, bien barrées et opulentes (très BDesques dans l’esprit), sont plus étincelantes que jamais bien que moins expressives dans le 2e opus.

Heroic Trio + Executioners

SON - Quand siffle Chat, le bidon s'envole !

Si l’absence de la VF (pour Heroic Trio) que l’on pouvait trouver sur le DVD HK Vidéo paru en 2010 est un peu dommage, les deux pistes cantonaises encodées en DTS-HD MA 5.1 (et aussi 2.0 surround) ne manquent pas de charme malgré un rendu parfois artificiel à l’arrière (encore plus sur Executioners).

La musique sonne bien (à quelques distorsions près), les effets ont de l’impact, la dynamique a envie d’en découdre et les dialogues sont clairs. Bien évidemment, l’activité arrière (où certains bruitages ressortent trop agressivement) reste modérée et le canal LFE peu physique.

CONCLUSION - Trois héroïnes pour le prix d'une !

Du « Girls with Guns » fantastico-futuriste mené tambour battant qui, avec cette inespérée édition 4K Ultra HD aux attributs flatteurs (des prestations A/V miraculeuses), a aujourd’hui l’occasion de sortir de l’ombre !

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x