4K Ultra HD – Édition FR – Warner Bros. – 152 min (Theatrical Version) – 11 mars 2020

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10+ et Dolby Vision
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – L’hôtel de la terreur rouvre ses portes !

Encore profondément marqué par le traumatisme qu’il a vécu, enfant, à l’Overlook Hotel, Dan Torrance a dû se battre pour tenter de trouver un semblant de sérénité. Mais quand il rencontre Abra, courageuse adolescente aux dons extrasensoriels, il va devoir affronter ses peurs et réveiller les fantômes du passé pour affronter la tribu du Nœud Vrai…

Suite risquée mais ô combien réussie de Shining, cette adaptation passionnante du livre du même nom est un thriller fantastique parfaitement maîtrisé où se joue un contre-la-montre haletant. Et oui, le « Shining » brille à nouveau !

IMAGE – Les couloirs de la peur

Profondément plongée dans l’obscurité, la magnifique photographie « vintage » de l’œuvre (cf. l’étalonnage des couleurs) ne se prête pas à la démonstration.

Qui plus est, même si les contrastes gagnent en cohérence (les noirs ont été enrichis), la vivacité des éclairages et la saturation des couleurs sont à peine améliorées (un brin de nuance en plus) en comparaison avec le transfert HD. Mais rassurez-vous, captées en 6.5k, les images sont plus ciselées ici (sans être trop tranchantes).

SON – Les vapeurs du dernier souffle

Atmosphérique à souhait, la bande-son Atmos est aérée avec le plus grand soin. Riche en détails acoustiques (la scène de hauteur est remplie d’ambiances) et particulièrement intense (de grosses montées en puissance) lorsque l’angoisse et/ou l’action entrent dans la danse, elle n’hésite pas à user d’un hors-champ des plus vivants.

Ne pouvant tenir la comparaison, la VF Dolby Digital 5.1 n’est ni aussi naturelle (l’intégration du doublage) ni aussi immersive.

CONCLUSION – Quand le diable invite, faut y aller avec une longue cuillère

Aussi royale que l’Overlook Hôtel, cette édition Ultra HD Blu-ray nous réserve une « suite » Kubrickienne préparée avec le plus grand soin ! Néanmoins, le service d’étage aurait pu ajouter la Director’s Cut différemment que sur le Blu-ray.

Note artistique
8
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
10
0

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x