Blu-ray – Édition FR – Lionheart Éditions – 86 min – 02 décembre 2020

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 2.0 Stereo
• Français DTS-HD MA 2.0 Mono

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – The Ballad of the Lonesome Van Damme

Dévastée par l’anarchie sociale et la peste, l’Amérique du 21ème siècle est plongée dans un cauchemar barbare. Seul un cyborg, Pearl Prophet, a les connaissances nécessaires pour développer un vaccin. Mais Pearl est capturée par des pirates cannibales qui veulent garder l’antidote pour eux et dominer la Terre ! Seuls les talents de combattant de Gibson Richenbaker peuvent la sauver et avec elle, le reste de la civilisation…

Grâce à sa nervosité, son ambiance sombre et dangereuse, ses combats violents, sa galerie de méchants, son score de qualité et sa mise en scène iconique, ce film post-apocalyptique fauché (les décors sont vides), kitsch (les costumes), mal-interprété (JCVD est sauvé par son charisme) et au script dépourvu de profondeur est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs sous-Mad Max (croisé avec Ken le survivant).

Extrêmement culte et efficace à défaut d’être un vrai bon film (!), voilà un western post-apo à la douce odeur de série B où la nostalgie fonctionne à plein régime… Il faut dire aussi que, visiblement passionné par le genre, le réalisateur a su tirer le maximum du minuscule budget alloué.

IMAGE – Mais quel Cannon !

Stable et soigné, ce lifting HD de toute beauté devrait ravir les fans de l’œuvre.

D’une belle propreté (hormis quelques taches et/ou poussières), il laisse poindre de nombreux détails (malgré des prises de vue parfois douces), le petit grain d’origine (DRN aux abonnés absents), des couleurs ressuscitées, des contrastes solides et des noirs impressionnants. Une redécouverte !

SON – Pow, pow, pow, Arghhhhh, Pow !

Comme disait le trio comique Les Inconnus dans le sketch Les Miséroïdes : « Un son THX Dolby System Quadriphonie Digital Laser… du jamais entendu ! ». Mais dans les faits, pas tout à fait…

Car quelque soit la bande-son choisie, le mixage est maintenant daté (cf. la sonorité des coups portés… Qui sont passés à la postérité depuis) et laisse à désirer par son manque de robustesse (les coups de feu sont chétifs). Mais ne boudons pas notre plaisir puisqu’elle n’éprouve aucun souffle (à la différence de la VO du Blu-ray US paru en octobre 2012), délivre des dialogues (mais aussi des cris et des grognements) d’une grande clarté et profite de la toujours aussi entêtante musique de Kevin Bassinson.

Monophonique, la VF ne respire pas aussi bien que sa consœur (cette dernière étant très ouverte à l’avant) et étouffe de nombreuses ambiances.

CONCLUSION – Sans peur et sans reproche le chevalier ?

Plaisir régressif pour les bisseux et les enfants des vidéoclubs (dont l’édition vintage, malheureusement épuisée, a dû titiller la fibre nostalgique), la madeleine de Proust un peu « cheap » mais appliquée qu’est Cyborg nous arrive sur support Blu-ray qui, à l’inverse du monde délabré qu’il présente, arbore une qualité A/V des plus déconcertante (dans le bon sens du terme) et livre une interactivité foisonnante… À commencer par Slinger, la copie de travail en qualité VHS du Director’s Cut (83 min – VOST DTS-HD MA 2.0 Mono), moins rythmé et beaucoup plus mélancolique que la version connue de tous.

Note artistique
7
Qualité vidéo
8
Qualité audio
7
0
Cyborg

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x