4K Ultra HD – Édition SV – SF Studios – 107 min – 07 février 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Danois
• Suédois

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Nuit tumultueuse au commissariat

Le poste de police d’une petite ville devient le champ de bataille d’un tueur à gages, d’une flic débutante mais ingénieuse et d’un escroc qui s’est réfugié derrière les barreaux car il n’a pas d’endroit où fuir…

Huis clos carpenterien en forme d’hommage à Assaut, cette série B bien huilée où tout peut arriver sacrifie quelque peu ses personnages, pourtant savoureux (cf. les seconds rôles) et brillamment interprétés (avec en tête Alexis Louder), sur l’autel de généreuses scènes d’action à la violence débridée et à la mise en scène virtuose. Tout droit sorti des 70’s et influencé par le western, ce shoot ’em up fun et brutal ne se prend pas la tête.

IMAGE – Entre quatre murs

Encore plus vif et détaillé que son homologue HD, ce transfert UHD HDR10 issu d’un DI 2K est juste fantastique.

Immaculée et d’une grande netteté, l’image présente un piqué plus acéré qu’en 1080p (les visages, les décors), des couleurs oranges et « teal blue » plus vives, des contrastes sérieusement renforcés (un point qui a son importance puisqu’une grande partie de l’intrigue se déroule dans des lieux plongés dans la pénombre) aux noirs corrigés (ils sont globalement écrasés sur le Blu-ray) et des sources lumineuses considérablement accentuées (l’éclairage intérieur, les flammes).

SON – Ça défouraille par ici

Très animée à défaut d’être subtile, cette bande-son DTS-HD MA 5.1 délivre une dynamique impactante, des effets/ambiances « balancés » de toutes parts (les balles fusent et les débris volent de partout), des basses très profondes (c’est notable lorsque le score de Clinton Shorter retentit) et des dialogues, bourrés de « punchlines », d’une clarté avérée.

En l’absence d’un mix 3D, activer un DSP de virtualisation permet de capter de nombreuses informations de hauteur (l’alarme de sécurité, les rideaux d’eau).

CONCLUSION – Et la gâchette la plus rapide est…

Accueilli sous un déluge de douilles, ce 4K Ultra HD lourdement armé a du répondant… Une bonne chose au vu des fous de la gâchette qui se trouvent en face !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
9.5
Qualité audio
9.5
0
Copshop

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x