Blu-ray (Exclusivité Fnac) – Édition FR – Blaq Out – 103 min – 03 mai 2022

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Finlandais DTS-HD MA 5.1
• Finlandais DTS-HD MA 2.0
• Français DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 2.0

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Une rencontre peut tout changer

Une jeune Finlandaise prend un train à Moscou pour se rendre sur un site archéologique en mer arctique. Elle est contrainte de partager son compartiment avec un inconnu. Cette cohabitation et d’improbables rencontres vont peu à peu rapprocher ces deux êtres que tout oppose.

D’une magnifique humanité, cette intimiste et insolite romance ferroviaire aux confins de la Russie cueille le spectateur sans crier gare par sa tendresse de tous les instants, son envie d’ailleurs, ainsi que le jeu de ses deux protagonistes « prisonniers » de leurs errances émotionnelles… Jusqu’à cette rencontre inattendue, dans une cabine qui va abriter la naissance des sentiments !

IMAGE – Sur les rails

D’abord froide (pour mieux illustrer la précarité émotionnelle des personnages) puis peu à peu chaleureuse alors que s’approche « à grande vitesse » la mer arctique, la somptueuse photographie de l’œuvre est méticuleusement reproduite par ce transfert HD… Jusqu’à l’imposante granularité qui enveloppe ses acteurs dans une obscurité qui n’appartient qu’à eux; d’où une définition se mettant alors en retrait.

Hors ces « arrêts » hypnotiques, les images sont précises avec un piqué bienvenu (notamment sur les gros plans), une palette colorimétrique naturelle faite de rares mais exquis reflets de soleil, et des contrastes délicatement veloutés.

SON – Voyage, voyage ♪♪

De la nuance, de la subtilité et une ouverture multicanale qui étonne (le roulement du train qui « siffle » sur l’ensemble des canaux accompagne l’auditoire durant 3/4 de la séance) pour une bande-son épousant parfaitement ce vaporeux périple. Évidemment, les dialogues (le doublage français est excellent) sont remarquablement exsudés par la centrale.

CONCLUSION – Petite fugue au bout de soi-même

Cet aller simple pour Mourmansk dans un wagon de deuxième classe est une bouleversante échappée à travers la Russie enneigée des années 90 que le Blu-ray Disc, juste « inOui », surclasse en première classe !

Note artistique
8
Qualité vidéo
8
Qualité audio
8
0
Compartiment n°6

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x