SVOD – Plateforme FR – Netflix – 99 min – 10 novembre 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : SDR
• Ratio : 2.35

Bande-son
• Français Dolby Digital Plus 5.1
• Anglais Dolby Digital Plus 5.1

Sous-titres
• Français
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, les tests SVOD sont réalisés avec le débit minimum requis sur chaque plateforme. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de la source testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – À fond la caisse

Après la mort de Charras, Lino et Julia ont pris la relève et forment la nouvelle équipe de choc de la brigade des stups. Bien déterminé à retrouver les assassins de son frère et de son mentor, Lino continue sa traque et ne laissera personne se mettre en travers de sa route.

Reprenant à la lettre la recette bien rodée du premier volet, cette suite directe qui va encore plus loin est un actioner mené à 200km/h qui sent bon la castagne et la tôle froissée. Et si le scénario reste fainéant, la sincérité avec laquelle l’action mène la course (inspirée, spectaculaire et sans effets spéciaux numériques) en fait une véritable poussée d’adrénaline conduite par un Alban Lenoir très impliqué physiquement (Jason Statham n’a qu’à bien se tenir). Ici à son meilleur, le cinéma d’action français semble avoir de beau jour devant lui avec Guillaume Pierret aux manettes. Vivement Balle perdue 3 !

IMAGE – Sur l’autoroute du Sud

À deux doigts de la sortie de route à cause d’une compression chahutée en basse lumière (dans les premières minutes du coup), cette image UHD SDR reste bien carrossée même si un petit encodage Dolby Vision lui aurait donné du lustre. Des dires de son réalisateur à qui j’ai posé la question, l’absence de technologie HDR est due à un coût (en argent et en temps) malheureusement non négligeable.

Donc en-dehors d’un encodage qui a bien du mal à passer la seconde (fort heureusement, ce n’est jamais un problème lors des scènes se déroulant en plein jour), la définition est solide, le piqué précis, les contrastes affirmés et les couleurs rutilantes (cf. les gyrophares bleu rouge).

SON – Pas le temps de respirer

Trop timide (la dynamique et la scène arrière étaient restées au garage) et ne tenant absolument pas la route pour soutenir l’action, la bande-son du premier Balle perdue vient de se faire méchamment doubler par la présente piste encodée en Dolby Digital Plus 5.1.

Tenant bon la route sans jamais parvenir à cramer les pneus, elle ne reste pas bloquée au compteur et lâche les gaz. La spatialisation n’est pas avare en effets pyrotechniques, les enceintes surround ne relâchent que rarement la pression (si ce n’est lors des rares moments calmes) et les basses peuvent enfin cogner (lors des carambolages notamment). Nous ne sommes certes pas (encore) au niveau d’un Fast and Furious, mais l’envie ne manque pas. Peut-être qu’avec un mixage Dolby Atmos !?

CONCLUSION – Encore plus Fast et  Furious ?

Sauvée par Netflix, la saga Balle perdue que le cinéma français ne cessait de rejeter est aujourd’hui en pôle position dans sa spécialité. Et si le géant du streaming acceptait de débloquer des fonds supplémentaires, nul doute que ses prestations A/V (ni HDR ni bande-son 3D), bien motorisées mais sans turbo, en sortiraient gagnantes !

Note artistique
8
Qualité vidéo
7
Qualité audio
8
0
Balle perdue 2

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
David
David
1 mois il y a

Mortel ce film !! J adore les bonnes cascades bien réel chapeau le bonheur j ai hâte le 3 😁 et j espere revoir la belle actrice avec de beau yeux ….

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x