4K Ultra HD – Édition FR – Pathé – 183 min – 25 septembre 2019

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Anglais Dolby Digital 2.0

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation.

ŒUVRE – Non mais dites donc, c’est bien ou pas ?

Lors de la guerre du Viêt Nam, les services secrets militaires américains confient au Capitaine Willard la mission de trouver et d’exécuter le Colonel Kurtz dont les méthodes sont jugées « malsaines ». Celui-ci, établi au-delà de la frontière avec le Cambodge, a pris la tête d’un groupe d’indigènes et mène des opérations contre l’ennemi avec une sauvagerie terrifiante. Au moyen d’un patrouilleur mis à sa disposition, ainsi que de son équipage, Willard doit remonter le fleuve jusqu’au plus profond de la jungle pour éliminer l’officier…

Ce film de guerre (Palme d’or à Cannes en 1979) tout sauf orthodoxe inspiré librement du roman Heart of Darkness de Joseph Conrad, est une œuvre magistrale et dérangeante sublimée par une réalisation fabuleuse et parsemée de fulgurances pop (l’ouverture où le bruit des pales d’hélicoptère est mixé avec le cultissime The End des Doors) et autres morceaux de bravoure anthologiques (l’attaque du village vietnamien par le 7ème de cavalerie aéroportée au son de La Chevauchée des Walkyries de Wagner), qui s’apparente au voyage psychédélique d’un homme (un Officier) en quête de lui-même, dans une période où les idéologies de l’Amérique apparaissent comme des mensonges. Un chef-d’œuvre !

IMAGE – Tout le monde il est beau, vous êtes sûrs ?

Entièrement restaurée à partir du négatif original, l’image est comme transfigurée. Et malgré d’infimes traces compressives, elle n’a de cesse d’être renversante.

La texture argentique est préservée, la définition fait un bond en avant, les détails sont encore plus remarquables, les magnifiques couleurs gagnent en richesse (cf. les verts de la forêt), les contrastes excellent (les scènes nocturnes profitent d’une précision accrue) et les sources lumineuses s’affichent avec un naturel désarmant.

SON – Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

Présentée en Dolby Atmos, la bande-son est démonstrative au possible. Subtile, précisément répartie (les ambiances et les passages d’hélicoptères envahissent les canaux de hauteur) et puissante (la dynamique et les infra-graves s’en donnent à cœur joie), elle permet une immersion des plus complètes.

⚠ La présente édition Ultra HD Blu-ray ne contient aucune piste sonore française.

CONCLUSION – Toute bonne chose a une fin…

Proposé dans un montage inédit, le chef-d’œuvre de Francis Ford Coppola nous revient du bourbier Vietnamien dans une édition 4K Ultra HD de rêve !

Note artistique
10
Qualité vidéo
9.5
Qualité audio
10
0
Apocalypse Now Final Cut

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x