Le Pandémonium renvoie à la capitale supposée des Enfers où l’on dit que les démons se réunissent autour de Satan. C’est au poète John Milton qu’on doit cette expression qui apparaît la première fois dans Le Paradis perdu, publié en 1667 en dix parties dans la « divine comédie du puritanisme ». Avec un humour grinçant mêlé à la mélancolie, le réalisateur et artiste Quarxx s’attaque au mythe de l’au-delà et ses damnés. Trois récits enchâssés dans un même film radical et sobrement intitulé Pandemonium. On a pu échanger avec l’artiste au NIFFF !

NIFFF

Interview de Quarxx au NIFFF

Lire la vidéo

Photos de Pandémonium

Diapositive précédente
Diapositive suivante

Quarxx réalisateur de Pandémonium

Artiste pluriel qui affectionne autant la photographie, la peinture que le cinéma, Quarxx a exposé dans de nombreuses galeries dans le monde entier, à Paris, Londres, Pékin ou encore Shanghai. L’univers radical du réalisateur ne peut laisser indifférent. On lui doit notamment Un ciel bleu presque parfait ou encore Tous les dieux du ciel. Il présentait Pandémonium au NIFFF cette année et il s’agissait sans nul doute d’une des plus belles surprises du festival.  

Filmographie

  • 2022 Pandemonium
  • 2022 Personne n’ira au Paradis
  • 2021 Les princesses font ce qu’elles veulent
  • 2020 Plus jamais possible
  • 2018 Tous les dieux du ciel
  • 2015 Un ciel bleu presque parfait
  • 2013 Nuit noire

Bande-annonce de Pandémonium

Critique JV et ciné toujours prêt à mener des interviews lors de festivals ! Amateur de films de genre et de tout ce qui tend vers l'Etrange. N'hésitez pas à me contacter en consultant mon profil.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x