4K Ultra HD – Édition CZ – Warner Bros. – Durée en min – 30 mars 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Il avait le plan, elles avaient le talent

Armé d’une vision claire et d’un plan de 78 pages, Richard Williams est déterminé à ce que ses deux filles, Venus et Serena, écrivent l’Histoire. S’entraînant sur des courts de tennis à Compton, en Californie, Richard façonne l’engagement inébranlable et la vive intuition des filles…

Somme toute classique mais inspirante, cette biographie sportive coachée par un Will Smith qui monte au filet (oscarisé pour le rôle) est une success-story passionnante traversée de matchs spectaculaires, qui célèbre le rêve (américain), la persévérance, le courage et les valeurs familiales.

IMAGE – Sur le court

Si la différence de « jeu » vis-à-vis du Blu-ray est loin d’être écrasante, ce transfert UHD HDR10 prend néanmoins rapidement le dessus.

L’image révèle une définition plus affirmée (cf. les détails en arrière-plan), un piqué plus précis (la pilosité faciale, les différentes textures des vêtements), des couleurs chaleureuses aux teintes plus énergiques (le ciel bleu, les balles jaunes, la pelouse verte, le rouge de certaines tenues), des contrastes tout en retenue mieux préparés (les blancs sont moins durs et les noirs lors des séquences nocturnes superbes) et des sources lumineuses, rarement démonstratives à quelques projecteurs près, plus réalistes (à commencer par la lueur du soleil) et moins rigides qu’en SDR.

SON – Celui qui échoue à planifier, planifie son échec

Axée sur les dialogues (toujours clairs) mais frappant de plein fouet dès que l’occasion se présente (notamment lors des rencontres sportives), la VO Dolby Atmos est une bande-son « émotionnelle » qui use d’une spatialisation minutieuse (la présence du public dans les hauteurs, la directivité des balles de tennis), d’ambiances réalistes (les applaudissements, le trafic routier), d’effets percutants (l’impact des balles sur les raquettes) et d’un score déterminé pour être à la hauteur du parcours hors-norme des sœurs Williams.

Même si battante, la VF SD manque de puissance et de naturelle (le doublage ne respire pas la même authenticité) face à sa consœur HD.

CONCLUSION – Jeu, Set et Match ?

Brossant le portrait de « King Richard » et retraçant par la même occasion l’ascension de Venus et Serena, ce biopic qui touche la corde sensible « smash » en 4K Ultra HD !

Note artistique
8
Qualité vidéo
9
Qualité audio
9
0
La Méthode Williams

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x