4K Ultra HD – Édition FR – M6 Vidéo – 120 min – 24 novembre 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Français Dolby Atmos

Sous-titres
• Français
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Il revient pas pour trier les lentilles

Le tyrannique Lancelot-du-Lac et ses mercenaires saxons font régner la terreur sur le royaume de Logres. Les Dieux, insultés par cette cruelle dictature, provoquent le retour d’Arthur Pendragon et l’avènement de la résistance. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l’île de Bretagne ?

Si la mise en scène manque d’ampleur (on en a gros) et qu’il arrive à la narration de se perdre au sein d’un montage hasardeux (c’est pas faux), Kaamelott profite de sa transposition sur grand écran pour prolonger la grande (més)aventure d’Arthur, sans retirer les ingrédients qui ont fait le sel de la série, avec un vrai budget.

Donc en plus d’une direction artistique très travaillée (les paysages, décors et costumes envoient du bois), l’écriture au cordeau et les répliques toujours aussi savoureuses sont du voyage, les références à la pop culture pleuvent, l’humour absurde (la partie de robobrol fera date) s’acoquine d’une juste dose de gravité et toute la clique de personnages (un casting de légende), dont de nouveaux venus, s’amuse comme des gosses.

L’attente en valait-elle la peine (10 ans quand même) ? Oh que oui, surtout que ce premier opus est très prometteur quant à la conclusion (deux suites sont en approche) qui s’annonce ! La quête du Graal continue…

IMAGE – À la table ronde !

Tournée en 70 mm avant que le master ne soit finalisé en 4K, cette grosse production française n’a techniquement rien à envier à ses consœurs américaines… D’autant plus quand les images issues du présent transfert UHD Dolby Vision surpassent de A à Z celles de son homologue HD.

D’une infinie propreté et d’une impressionnante précision, elles dispose de détails nettement plus fins (les chevelures, les poils de barbe, la végétation, les veinures du bois, l’usure des pierres), d’une palette colorimétrique largement plus riche (cf. les tenues bariolées burgondes), de contrastes encore plus francs (les noirs profitent d’une tout autre densité sans que la lisibilité des scènes sombres ne soit impactée) et de sources lumineuses bien plus éclatantes (les flammes, le jour, les éclairs d’Excalibur).

SON – Broka. Proka. Dzjendin. Ainsi que Troupaskaïa.

Si la dynamique aurait mérité plus d’élan et que le niveau d’enregistrement est bien trop bas pour son propre bien (une mauvaise constance chez cet éditeur), cette bande-son proposée en Dolby Atmos n’en reste pas moins très travaillée et toute vouée à son récit.

Les dialogues sont d’une grande clarté, toutes les enceintes sont mises à contribution (sphère de hauteur comprise avec des oiseaux, le craquement de la coque d’un bateau ou encore des chutes de débris) et la musique, composée par Alexandre Astier lui-même et très inspirée du travail de John Williams (Star Wars n’est jamais loin), s’octroie l’espace avec une présence remarquable.

CONCLUSION – Le retour du Roi ?

Doté d’une noblesse supérieure, ce 4K Ultra HD qui nous dépose au Royaume de Logres pour renforcer la Résistance n’est pas un hérétique à envoyer au bûcher !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
10
Qualité audio
8.5
0
Kaamelott: Premier Volet

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
trackback

[…] Magique, Aladdin ou Le Roi Lion, J. K Rowling et sa saga Harry Potter, Alexandre Astier pour Kaamelott, […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x