4K Ultra HD – Édition US – Warner Bros. – 84 min – 11 mai 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 1.78

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation.

ŒUVRE – Tabasser du nazi à tour de bras

Alors qu’il part à toute vitesse prêter main forte lors d’une bataille inattendue à Metropolis, Flash traverse le temps et se retrouve en pleine Seconde Guerre mondiale, où il rencontre Wonder Woman et son équipe ultra-secrète, la Justice Society of America.

Même si elle ne fait qu’esquisser son potentiel dramatique, cette production du DCAU qui retrouve la (belle) charte graphique adoptée depuis Superman: L’Homme de demain est une aventure à part entière (merci le Multivers) où l’action est au rendez-vous et où les héros du passé, plongés dans le désespoir des années 40, vont devoir se battre auprès des Alliés pour mettre un terme à la tyrannie nazie. Du « old-school » moderne à l’efficacité immédiate.

IMAGE – N’est-il pas beau mon Panzer ?

Beaucoup plus solide qu’en HD grâce à un encodage supérieur (les artefacts de compression se limitent maintenant à deux plans où du colour banding est visible), ce transfert UHD HDR10 se marie bien au style d’animation qu’il accompagne.

La délimitation des traits est excellente, tous les plans sont remarquablement nets et le gap du côté de la résolution est visible dans les arrière-plans. Ce n’est certes pas le jour et la nuit avec le Blu-ray, mais les images y gagnent en tridimensionnalité.

Surtout que les contrastes sont mieux composés (cf. les plans sous-marins aux noirs plus profonds), la palette colorimétrique « en sourdine » (c’est la Seconde Guerre mondiale après tout) plus épaisse (surtout les primaires lors des scènes contemporaines) et les sources lumineuses autrement plus audacieuses (les explosions).

SON – Des super-héros qui font tout péter !

Régulièrement explosive, cette bande-son DTS-HD MA 5.1 est l’une des plus impressionnantes du DC Animated Universe.

La dynamique s’envole dès qu’il y a de l’action, tous les canaux s’engagent dans la bataille (et c’est particulièrement évident avec la super-vitesse de Flash), les effets pyrotechniques ont beaucoup d’impact, le score est soutenu et les basses ne manquent pas.

Toutefois, limitations budgétaires oblige, le mixage n’est que rarement surchargé d’informations en tous genres.

CONCLUSION – Savoir composer une équipe efficace

En balayant d’un revers de main les faiblesses du Blu-ray (la compression), ce 4K Ultra HD monte au front afin de satisfaire les fans (chevronnés ou non) des super-héros de l’écurie DC !

Note artistique
7
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
9
0
Justice Society: World War II

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x