Blu-ray – Édition FR – Universal Pictures – 101 min – 20 octobre 2021

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Français DTS 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Dans la peau d’un serial killer

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle cible du Boucher, un tueur en série tristement notoire. Son année de Terminale va alors devenir le cadet de ses soucis. Lorsque, sous l’effet du poignard antique du Boucher ils se réveillent dans le corps de l’autre, Millie n’a alors que 24 heures pour retrouver son corps afin de ne pas rester coincée pour le restant de ses jours dans la peau d’un tueur en série d’une cinquantaine d’années. Tâche délicate étant donné qu’elle ressemble désormais à une armoire à glace psychopathe, recherché par la police et cible d’une chasse à l’homme locale… alors que le Boucher, lui, dans la peau de la jeune fille, est bien décidé à célébrer un retour en fanfare dans un bain de sang.

Entre horreur et comédie, Freaky est un slasher déjanté en mode « body swap » qui s’amuse à déconstruire les stéréotypes des genres qu’il croise avec un mauvais esprit réjouissant. Les tueries gores sont inventives, le casting prend visiblement son pied et l’on ne s’ennuie pas une seconde. Aussi drôle que sanglant !

IMAGE – Changement de corps

Malgré un bruit vidéo assez répandu, pas forcément imputable à la compression, ce transfert HD globalement lumineux reste de bonne facture.

La définition est solide, le piqué pointu (le maquillage, les blessures), les couleurs punchy très saturées (la garde-robe des élèves, les éclat de sang), les contrastes équilibrés et les noirs convenablement profonds.

SON – Une « scream queen » vraiment unique

Enveloppante, dynamique et riche en sensations fortes, la VO proposée en DTS-HD MA 5.1 ne recule devant rien pour faire entrer le loup dans la bergerie !

La bande-son ne manque vraiment pas d’impact (cf. les « dégâts » occasionnés par les armes tranchantes, notamment la scie sur table), les effets comme les ambiances (la « vie » dans les couloirs de l’école) fusent de partout, l’évocatrice musique profite d’une présence scénique diabolique et les basses, régulièrement fiévreuses, grondent comme il se doit.

Moins équilibrée (des voix légèrement en retrait) et loin d’être aussi frappante, la VF encodée en DTS 5.1 est en fin de compte plus craintive que sa consœur.

CONCLUSION – On inverse les rôles ?

Bouffée d’air frais dans son domaine, ce ride horrifico-comique décomplexé est la star du lycée en Blu-ray !

Note artistique
7
Qualité vidéo
8
Qualité audio
9
0
Freaky

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x