4K Ultra HD – Édition US – Sony Pictures – 118 min – 10 mars 2020
Certification IMAX Enhanced

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS:X
• Français (québécois) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
•  Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Girl Power high-tech !

Les Charlie’s Angels ont toujours assuré la sécurité de leurs clients grâce à leurs compétences hors du commun. L’agence Townsend a maintenant étendu ses activités à l’international, avec les femmes les plus intelligentes, les plus téméraires et les mieux entraînées du monde entier – de multiples équipes de Charlie’s Angels affrontant les missions les plus périlleuses, chacune guidée par son propre Bosley.

Sorte de Mission: Impossible 100% (ou presque) féminin, cette nouvelle adaptation de la série culte Drôles de dames est une comédie d’action légère (elle ne se prend pas au sérieux) où le trio de tête, charmant et détonant (surtout Kristen Stewart), constitue l’atout majeur. Efficace même si générique (scénario convenu, mise en scène sans âme et scènes d’action déjà-vu), ce divertissement fun et engagé où l’on ne s’ennuie pas une seule minute est véritablement agréable à suivre.

IMAGE – Beauté fatale

Clairement plus détaillées et propres que celles du Blu-ray (moins nettes et plus bruitées), les images de ce transfert UHD HDR10 certifiées IMAX Enhanced sont impressionnantes malgré des stock-shots à la définition hasardeuse et des plans nettement plus doux (mais c’est la même chose en HD).

D’une clarté générale substantiellement augmentée, elles profitent en sus de couleurs pop beaucoup plus profondes (les robes) et naturelles (les tons de chair), de contrastes largement plus prononcés (des blancs plus sains et des noirs plus fermes) et de sources lumineuses fastueusement plus intenses (les scènes de jour sont baignées de soleil) qui semblent briller de « mille watts » (les projecteurs lors de la fête).

De ce fait, les visuels de l’œuvre ont incontestablement plus d’impact sur le présent 4K Ultra HD.

SON – Bad girls, bad girls whatcha gonna do?

Livré en IMAX DTS:X, le mixage de la VO a pour lui une rondeur, une richesse acoustique et une présence arrière (assez incroyable) qui donnent le sentiment permanent d’être immergé en plein cœur des évènements. Équilibré et fort bien spatialisé (sur le plan horizontal), il déploie des ambiances finement étudiées et des effets particulièrement vifs dont la présence se veut des plus réalistes.

Néanmoins, cette bande-son est pénalisée par une dynamique sur la retenue et des basses peu percutantes (la pyrotechnie n’est pas très physique), hormis lors de la diffusion du score (d’une grande ampleur) où elles se réveillent. Déception aussi du côté des canaux de hauteur, puisqu’ils ne sont utilisés qu’une seule fois (!) lors d’un coup de feu.

Enregistrée à un niveau plus élevé, la petite VF(Q) est impressionnante au vu de sa stature (DD 5.1) car tout aussi enveloppante même si un peu moins précise.

CONCLUSION – En compagnie des Anges…

Divertissante mais guère originale, cette « suite » se pare de ses plus beaux atours grâce à un Ultra HD Blu-ray certifié IMAX Enhanced !

Note artistique
7
Qualité vidéo
9
Qualité audio
8.5
0
Charlie's Angels (2019)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x