4K Ultra HD – Édition DE – Nameless Media – 88 min – 20 juillet 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.33

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Allemand DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Allemand

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – La vengeance s’accompagne d’une bonne p’tite mousse

Un homme s’évade de prison pour se venger de ceux qui ont fait de lui un tueur sans pitié…

Véritable bourre-pif à l’anglaise menée par la tronche burinée d’un Scott Adkins habité, cette série B d’action old school particulièrement brutale est un déferlement de bastons sauvages rendues lisibles par une mise en scène percutante. Ça claque grave !

IMAGE – Tatane dans ta face !

S’il peut lui arriver de se laisser aller à quelques « coups de barre », ce transfert UHD HDR10 tiré d’un DI 4K impressionne… Parfois trop même !

Le piqué est réhaussé avec des détails plus révélateurs (les innombrables blessures vont vous faire souffrir), les images s’imprègnent de couleurs enrichies (les néons lors de la séquence du club) et les contrastes font encore moins dans la demi-mesure (les niveaux de noir gagnent ainsi en robustesse là où les blancs sont autrement plus éclatants).

Mais voilà, la luminosité globale est un peu trop éblouissante (cf. les inscriptions lors du générique inaugural) et la scène du club, malgré une compression plus solide, semble aussi difficile à restituer qu’en Blu-ray avec une importante remontée de bruit vidéo.

SON – I’m so lonely ♪♪♪

Fortement axée sur l’action, cette bande-son proposée en DTS-HD MA 5.1 fait mal, très très mal !

Rythmée par un score électronique fort entraînant, elle délivre des dialogues avec ce qu’il faut de clarté tout en déployant une spatialisation réaliste (les ambiances de la prison) et une dynamique musclée où les coups (de poing, de pied et de fusil) frappent dur… Il faut dire aussi que les basses ont beaucoup de poids.

CONCLUSION – L’heure d’aller au pub ?

Si vous appréciez les compétences physiques et martiales de son acteur vedette, qui en passant n’a de cesse de se donner à 100%, nul doute que ce 4K Ultra HD fort décent devrait vous faire de l’œil. Et ça tombe bien, c’est sa tournée !

Note artistique
7
Qualité vidéo
7.5
Qualité audio
9
0
Avengement

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x