4K Ultra HD – Édition FR – M6 Vidéo – 122 min – 25 mai 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 7.1
• Français DTS-HD MA 7.1

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – L’espionnage au féminin

Une arme technologique capable de prendre le contrôle de réseaux informatiques tombe entre de mauvaises mains. Les agences de renseignements du monde entier envoient leurs agentes les plus redoutables là où l’arme destructrice a été localisée…

S’il ne renouvelle en rien le genre et doit endurer un scénario (prétexte) qui tourne à vide (malgré de nombreuses péripéties), cet actioner d’espionnage féminin avec des Ethan Hunt en talons aiguilles (un casting 5 carats) n’en reste pas moins spectaculaire, rythmé et glamour. Zéro surprise certes mais une team de choc qui fait le job !

IMAGE – Beautés fatales

Élégant et d’une grande beauté, ce superbe transfert UHD HDR10 restitue avec un soin maniaque l’attrayante photographie du chef op’ Tim Maurice-Jones.

Encore plus précise qu’en 1080p où le piqué y est pourtant acéré au possible, l’image abonde de détails (vos yeux vont pouvoir se balader dans les décors ou profiter de la belle garde-robe des héroïnes) et de couleurs (une palette plus nuancée aux primaires renforcées) tout en s’offrant les services de contrastes plus ciselés (entre noirs d’ébène et blancs aveuglants) et de sources lumineuses autrement plus reluisantes (les éclairages nocturnes de Shangaï). Du reste mieux écrêtées, elles percent à travers des fenêtres pourtant « occultées » chez son homologue SDR.

SON – Girls Just Want to Have… Gun ! ♫

Hormis l’absence du mixage Dolby Atmos exploité dans les salles obscures, qu’il est possible d’émuler en activant un DSP de virtualisation (cf. les grondements du tonnerre), cette bande-son « furieuse » à l’environnement acoustique généreux déploie une énergie folle et une spatialisation exaltante… En VO comme en VF !

L’ouverture frontale est saisissante, les dialogues sont solidement exsudés par la centrale, la scène arrière ne tient pas en place (ambiances citadines en veux-tu en voilà, effets pyrotechniques multiples), les basses (le métro, les explosions) ne manquent pas de vigueur et la musique est continuellement enveloppante.

CONCLUSION – L’union fait la force ?

À l’instar de la Mission: Impossible de ces espionnes chic et choc, le présent 4K Ultra HD qui respire le glam-badass va vous amener à parcourir le globe sur un tapis rouge !

Note artistique
7
Qualité vidéo
10
Qualité audio
9.5
0
355

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x