4K Ultra HD – Édition FR – Paramount Pictures – 104 min – 23 octobre 2018

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.40

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – L’apocalypse devant chez soi

Une jeune femme se réveille dans une cave après un accident de voiture. Ne sachant pas comment elle a atterri dans cet endroit, elle pense tout d’abord avoir été kidnappée. Son gardien tente de la rassurer en lui disant qu’il lui a sauvé la vie après une attaque chimique d’envergure. En l’absence de certitude, elle décide de s’échapper…

Prenant place dans le Clover-verse, 10 Cloverfield Lane est un huis clos haletant à l’ambiance anxiogène, à la mise en scène virtuose et au casting poids lourd, qui change de registre lors d’un final désarçonnant. Passionnant !

IMAGE – Qu’y-a-t-il derrière la porte ?

À la différence du Blu-ray, la définition ne fléchit plus (lors des scènes les plus sombres) et le léger bruit vidéo a disparu.

Pour le reste, nous nous retrouvons avec des images plus lumineuses aux détails subtilement rehaussés (cf. les objets d’arrière-plan), aux couleurs froides et/ou chaudes plus vivantes (des tons chair plus sains) et nuancées (une photographie plus crémeuse), aux contrastes encore plus denses (les noirs sont un peu plus profonds) et aux sources lumineuses plus éclatantes (les phares, les éclairages artificiels, les flammes).

SON – Le danger… Si loin, si proche !

Toutes les enceintes sont mises à contribution avec dextérité, canal LFE compris, pour jouer d’ambiances pesantes (l’aération) et/ou d’effets étonnants (les bruits au-dessus du bunker) à la dynamique ardente.

La VF ne démérite pas même si le rendu est bien en deçà.

CONCLUSION – Le monstre n’est pas celui qu’on croit

S’il faut prendre ses quartiers pour être à « l’abri » du monde extérieur, le présent 4K Ultra HD s’impose comme (étant) LA bonne adresse !

Note artistique
8.5
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
9
0
10 Cloverfield Lane

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x