Blu-ray – Édition FR – Condor – 111 min – 1er décembre 2021

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Vieillir, l’aventure de la vie !

Elevée par sa mère célibataire, Wendy s’étiole dans un quotidien dénué de magie. Un soir, la fillette part à l’aventure en sautant dans un train en marche avec ses deux frères, les jumeaux James et Douglas. Au terme du voyage, ils débarquent sur une île mystérieuse, où les enfants ne semblent pas vieillir et où règne un garçon rebelle, nommé Peter Pan.

Relecture indé du roman de J. M. Barrie, ce voyage déroutant guidé par les sensations et non la raison est une belle œuvre sauvage suintant la mélancolie. Pourtant, malgré une originalité incontestable et la grâce de ses jeunes acteurs, cette fable écologique à la mise en scène chiadée ne s’envole jamais vraiment en raison d’un récit heurté et d’un rythme saccadé. En somme, une expérience particulière !

IMAGE – Neverland a bien changé

Profondément cinématographique, l’image captée en 16 mm est fantastiquement merveilleuse… Comme le présent transfert HD, à quelques couacs près !

La palette colorimétrique, d’abord terne (la maison de Wendy et ses alentours) puis vive (l’île et l’océan qui l’entoure), est fantastique. Les détails, qu’il soient bien éclairés (exposés à la lumière du jour) ou plongés dans la pénombre (illuminés par un feu de camp), sont remarquables. Quant à la granularité, délicieusement texturée, et aux contrastes, bruts à souhait, ils participent pleinement au charme naturaliste de la photographie. Toujours est-il que la compression fait des siennes lors des scènes sous-marines (quelques fourmillements et un peu de colour banding).

SON – La fougue de la jeunesse

Si l’absence du mix Dolby Atmos déçoit (la faune et la flore de l’île en auraient beaucoup profité), ces pistes proposées en DTS-HD MA 5.1 n’en restent pas moins aussi réalistes qu’oniriques.

Les dialogues sont toujours audibles (il est à noter que le doublage français est de qualité), le score mystico-aventureux couvre l’espace, la spatialisation est marquée (les clients du restaurant, le son des oiseaux et autres insectes, la pression de l’eau) et les basses, peu stimulées mais bien profondes lorsque actives, grondent comme il se doit (le déplacement des trains).

CONCLUSION – Prenez le train en marche !

S’il faut accepter de vieillir pour ne pas passer à côté de la vie, il est important de garder son âme d’enfant et de vivre en harmonie avec la nature qui nous entoure. Le cycle de la vie doit être respecté et c’est pourquoi il est primordial d’enseigner aux enfants, les garants du futur de la Terre, à protéger la nature. Pour les parents, Wendy est une piqûre de rappel !.. Qui nous arrive à domicile dans un délicat écrin.

Note artistique
6
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
9
0
Wendy

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x