4K Ultra HD – Édition US – Lionsgate Films – 108 min – 15 juin 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby TrueHD 5.1

Sous-titres
• Anglais

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Crise d’adolescence dans l’espace

Un groupe de jeunes gens, aussi brillants que disciplinés, embarque à bord d’un vaisseau dans le cadre d’une expédition pour coloniser une planète lointaine, afin de sauver la race humaine. Mais la découverte de détails perturbants à propos de la mission, va remettre en question leur formation et les pousser à questionner leurs instincts les plus primitifs. La vie à bord vire alors au chaos, et ils sont tour à tour rongés par la peur, la luxure, et une soif insatiable de pouvoir…

Version SF de Sa Majesté des mouches, ce thriller young adult en huis clos spatial n’est peut être pas aussi trash qu’escompté, classification PG-13 oblige, mais reste suffisamment tendu et bien exécuté pour que la parabole intemporelle sur l’essence primitive de la nature humaine fonctionne.

IMAGE – Il fait froid dans l’espace… ou pas !

Alors que la version 1080p est déjà top, cette présentation 4K UHD nous transporte autrement plus loin !

Le niveau de détails est grandement amélioré (la précision de l’épiderme, les poils qui se dressent), la palette colorimétrique gagne en expressivité (les teintes bleues sont plus profondes et les spacesuits jaunes plus vives), les contrastes sont nettement plus fermes (le noir de l’espace) et les sources lumineuses plus agréablement éclatantes (les étoiles, les éclairages au néon).

SON – Dans l’espace, la révolte gronde !

Si elle manque un peu d’ampleur et de vie, cette bande-son Dolby TrueHD 5.1 limitée par l’étroitesse claustrophobique des couloirs du vaisseau spatial (l’immersion y est donc assez resserrée), possède pourtant suffisamment d’aptitude acoustique (quelques rafales de basses bien senties) pour que la subtilité de son mixage (les dialogues sont rendus proprement) cohabite avec l’agressivité (qui peut envahir la scène arrière) des passages où les comportements commencent à vriller !

CONCLUSION – Que ressentez-vous ?

Solide techniquement, l’Ultra HD Blu-ray est le support à privilégier pour suivre cette « balade » intersidérale où un groupe de jeunes adultes, dans l’incapacité de réprimer leurs plus bas instincts, va semer la zizanie alors même que l’avenir de l’espèce humaine est entre leurs mains. Pas facile d’être sexuellement tourmenté !

Note artistique
7
Qualité vidéo
10
Qualité audio
8
0
Voyagers

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x