SVOD – Plateforme FR – Prime Video – 140 min – 02 juillet 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10+
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français Dolby Digital Plus 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, les tests SVOD sont réalisés avec le débit minimum requis sur chaque plateforme.

ŒUVRE – Edge of Troopers

Le monde est stupéfait lorsqu’un groupe de voyageurs arrive du futur – précisément de l’année 2051 – pour délivrer un message urgent : dans 30 ans, l’Humanité va perdre une guerre d’envergure mondiale contre une espèce d’aliens meurtrière venue détruire notre civilisation. Le seul moyen de survivre à cette attaque extraterrestre est de faire transporter des soldats et civils du monde d’aujourd’hui trente ans plus tard pour lutter contre cette invasion alien. Parmi les recrues, Dan Forester, père de famille et professeur au lycée, est déterminé à sauver le monde pour l’avenir de sa fille…

Portée par le duo Chris Pratt / Yvonne Strahovski, cette grosse production de SF catastrophe fait un saut dans le futur pour mieux se fondre dans le moule artistique des 90’s… Independence Day es-tu là ?

Peu original et doté d’une mise en scène générique, ce melting-pot des œuvres du genre (Edge of Tomorrow, Starship Troopers, La Guerre des Mondes, Alien et même The Thing) n’en reste pas moins diablement efficace grâce à des péripéties haletantes, un rythme soutenu, des scènes d’action bourrées d’effets spéciaux et des créatures au design très réussi.

Et même s’il se réfugie, bien évidemment, dans les clichés (la famille américaine) et les facilités (scénaristiques), The Tomorrow War s’impose comme un bon moment de divertissement spectaculaire.

IMAGE – Tout le monde se bat, personne ne se barre

Malgré des intégrations visibles et des décors de synthèse grossiers (à l’inverse des aliens) qui peuvent engendrer un manque certain de piqué, cette image 4K encodée en HDR10+ restitue une palette de couleurs vibrantes, de vifs éclats d’énergie (dans le futur) et des contrastes chiadés pour une lisibilité de tous les instants.

SON – Ne la touche pas, sale pute !

Bénéficiant d’une scène acoustique animée (la composante arrière a du taf), cette bande-son plutôt solide s’articule autour d’une dynamique qualifiée, d’effets guerriers percutants, d’un score grandiloquent et de basses physiques omniprésentes.

Plus enveloppante encore, la piste Atmos ne manque pas d’activer l’espace aérien (la présence de l’ennemi, les hélicoptères, la destruction des environnements) lors des moments clés (la guérilla urbaine, l’assaut sur la plate-forme pétrolière fortifiée, la « demeure » des Whitespikes).

Pourtant, en VF comme en VO, les dialogues sont parfois noyés (un problème de mixage) lors des passages les plus agités.

CONCLUSION – I’ll be back !

Si c’est malheureusement sur petit écran (mais dans de bonnes conditions) que ce blockbuster estival nous est proposé, ne boudons pas notre plaisir et n’attendons pas demain pour profiter du spectacle !

Note artistique
7
Qualité vidéo
8
Qualité audio
8
0
The Tomorrow War

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
Mr Eric
Mr Eric
1 année il y a

J’vous trouve vachement généreux sur la note artistique 😁

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x