Blu-ray – Édition FR – Spectrum Films – 128 min – 16 février 2023

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.35

Bande-son
• Cantonais DTS-HD MA 5.1
• Cantonais DTS-HD MA 2.0
• Français DTS-HD MA 2.0

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

ŒUVRE – Avant la tempête, Vent et Nuage !

Afin de régner en despote et d’imposer sa suprématie sur les autres clans du royaume, le seigneur Xiong Ba doit retrouver dix armes magiques. Une prophétie lui révèle qu’il doit réunir et former Vent et Nuage, deux disciples qui ne sont encore que des enfants, pour garantir son invincibilité. Arrivés à l’âge adulte, ils deviennent de super-combattants, mais leur destin ne peut s’accomplir que s’ils affrontent Xiong Ba, leur maléfique père adoptif…

En s’appropriant l’imaginaire esthétique des jeux vidéo (jusqu’à la virtualité de certains décors) et en reproduisant d’extravagants affrontements où les arts martiaux et la magie (les effets digitaux sont encore sympa) ne font qu’un, ce néo wu xia pian à la mise en scène ultra-stylisée, aux personnages poseurs et à l’univers de fantasy respectueux de la bande dessinée éponyme, a su s’imposer comme le Zu des 90’s. Un certain culte !

IMAGE – La Chine médiévale à l’ère numérique

Alors qu’il s’améliore au fil du visionnage, une fois le déluge de CGI du premier quart d’heure apaisé, ce transfert HD à la compression parfois visible (il arrive au grain argentique d’être bousculé) doit quand même se résigner à afficher une définition fluctuante et un piqué inconstant dus aux moyens de captations et autres tripatouillages visuels (comme l’usage de filtres) qui imprègnent la photographie, elle-même lourdement retravaillée en post-prod.

Mais à la différence de cette netteté flottante, le master est immaculé, les couleurs très saturées (les cheveux bleus de Nuage, la robe rouge de Hsiao-tse, les plantes vertes) et les contrastes le plus souvent fermes (à deux ou trois plans près où les noirs manquent de profondeur).

SON – Guo Yu Ban

S’il nous prive des mixages Dolby Digital EX 6.1 (cantonais et mandarin) de son homologue HK édité en 2009 par Universe, le présent disque se fait pardonner avec la présence d’une piste multicanale cantonaise débarrassée du souffle parasite qui venait la déranger jusqu’alors. Mais pour en profiter, surtout en comparaison des puissants mixages stéréo (cantonais et français), il ne faudra pas hésiter à pousser le potard bien au-delà du volume de référence (+ 12 dB au moins).

Une fois fait, et même si la dynamique ne pourra être totalement récupérée, il vous sera possible de profiter de voix claires (mal synchronisées d’origine par endroits), d’une ouverture frontale assurée, de basses bien senties (lors des scènes d’action notamment) et d’une spatialisation enveloppante (les décharges d’énergie et/ou pouvoirs sollicitent de nombreux effets surround).

Forcément moins immersives, les propositions stéréophoniques ne déméritent vraiment pas et s’avèrent même plus amples que la bande-son DTS-HD MA 5.1. Coté doublage, la VF s’en tire avec les honneurs.

CONCLUSION – Et le manhua devint live action

Pour la première fois en Blu-ray de par nos contrées, le généreux The Storm Riders nous arrive dans une édition limitée aux bonus bien garnis (présentation, interviews, making-of, rencontre, bande-annonce) et aux prestations A/V capables de se battre pour défendre leur honneur !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
7
Qualité audio
8
0
The Storm Riders

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x