4K Ultra HD – Édition US – 20th Century Studios – 150 min – 22 mars 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 1.85

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – La foire aux monstres

Alors qu’il traverse une mauvaise passe, le charismatique Stanton Carlisle débarque dans une foire itinérante et parvient à s’attirer les bonnes grâces d’une voyante, Zeena et de son mari Pete, une ancienne gloire du mentalisme. S’initiant auprès d’eux, il voit là un moyen de décrocher son ticket pour le succès et décide d’utiliser ses nouveaux talents pour arnaquer l’élite de la bonne société new-yorkaise des années 40…

Porté par une distribution de stars, mené de main de maître par le « troisième œil » de Guillermo del Toro et présenté dans un somptueux écrin baroque (la direction artistique est éblouissante), cet élégant hommage au film noir où le rêve américain (l’ascension) se transforme en réel cauchemar (la chute) à mesure que se lève le voile de l’illusion, est avant tout un thriller psychologique qui explore la monstruosité des hommes à travers la vénéneuse psychanalyse d’une âme noircie par le temps.

IMAGE – Le goût de l’illusion

Jouant du contraste entre les ombres et la lumière, de jour comme de nuit, cette saisissante image (issue d’un DI 4K) mise en valeur par un transfert UHD UHD10 de haute couture, est grandement améliorée en comparaison de son homologue 1080p SDR.

Les moindres détails du cadre jouissent d’une clarté grandie (les visages, les tissus, les décors), la palette colorimétrique volontairement minimaliste (des tons bruns) se saisit de primaires plus audacieuses (les lèvres du Dr Ritter, la couleur rouge sur les tenues de Molly, l’éclat des éclairs) tout en accentuant la chaleur terreuse de la foire et la froideur monochrome de la ville, les noirs s’affichent avec une profondeur accrue (ils sont d’encre sans jamais écraser les éléments plongés dans l’obscurité), les blancs s’illustrent par une pureté relevée (la neige, la robe en organza du « fantôme ») et les sources lumineuses, allant et venant au sein d’un même plan, se dévoilent avec une vitalité nouvelle (les multiples éclairages d’intérieur, les flammes, la lueur des lampadaires).

SON – Les « vérités » que l’on espère entendre

Conçue avec le plus grand soin et immersive, cette formidable bande-son donne littéralement vie au carnaval de freak animé par Guillermo del Toro.

Plus enveloppante de par sa nature, la VO Dolby Atmos met à contribution l’ensemble des canaux avec transparence (pour suivre l’action même hors-champ), profite d’une verticalité attractive (cf. le public au-dessus de « l’idiot » du spectacle), use de basses bien secouées (les coups de feu et de tambour, les surtensions électriques), délivre un score subtil (que l’on doit à Nathan Johnson) parfaitement introduit dans l’espace sonore et rend clairement les dialogues.

Moins précise côté spatialisation mais pourvue d’une dynamique aussi solide, la VF(F) assure également le show.

CONCLUSION – L’arnaqueur fait son cirque !

Si les cartes que nous avons en main pourraient bien causer notre perte, le présent 4K Ultra HD qui s’érige en « dieu » dans la galerie des monstres ne vire pas « monstre » dans la galerie des glaces !

Note artistique
8
Qualité vidéo
9.5
Qualité audio
9
0
Nightmare Alley

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x