4K Ultra HD – Édition DE – Koch Films – 104 min – 24 février 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Allemand DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Allemand

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Mars, le nouvel Ouest américain

Ilsa, son mari Reza et sa fille Remmy ont fui la Terre pour Mars. Installés dans une colonie isolée et inhospitalière, ils s’accrochent à l’espoir d’une vie meilleure. Lorsque des assaillants envahissent les lieux, la famille est prise en otage et doit s’adapter pour survivre. Remmy est alors confrontée à une réalité que ses parents ont tout fait pour lui cacher…

Privilégiant l’ambiance (un climat délétère) à l’action, ce western futuriste en quasi huis clos qui confronte une famille à ses propres zones d’ombre survole malheureusement la plupart de ses (intéressantes) thématiques. Mais angoissant et inattendu dans son approche, ce conte initiatique sépulcral aux décors soignés, à la lenteur familière et aux femmes fortes, se repaît des non-dits pour mieux évoquer la survie de l’homme conditionnée par les réactions viscéralement programmées de tout un  chacun !

IMAGE – Un « ailleurs » ?

Entre les images (captées en 6K et issues d’un DI 4K) de ce transfert UHD HDR10 et celles (plus plates) de son homologue HD, il y a une « planète » !

Plus nettes (toutes les surfaces sont mieux texturées) et beaucoup mieux compressées (le colour banding, très présent sur le Blu-ray, se fait ultra-rare ici), elles embarquent des couleurs plus rougeoyantes (seulement terreuses en SDR), des contrastes vraiment bonifiés (cf. l’intensité accrue entre les zones claires, plus brillantes, et sombres, plus insondables) et des sources lumineuses autrement plus rayonnantes (le soleil, les étoiles, l’éclairage intérieur et les reflets).

SON – Le Grand Silence

Usant de rares (la narration ne s’y prêtant guère) mais très bons effets surround (la voix des protagonistes se déplaçant autour de la caméra), cette bande-son posée et aérée (le vent martien emplit l’espace) s’appuie sur une partition percussive, des basses séditieuses (lorsque la menace gronde) et un accroissement scénarisé de la dynamique (l’ouverture du grand sas).

CONCLUSION – Derrière la colonisation, l’espoir ?

S’il est décidemment bien difficile d’être tranquille où que ce soit, le présent 4K Ultra HD va tenter de vous faire vivre « paisiblement » dans une zone reculée de la planète rouge !

Note artistique
6.5
Qualité vidéo
9
Qualité audio
8
0
Life on Mars

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x