4K Ultra HD – Édition CH – Disney – 156 min – 27 janvier 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (parisien) Dolby Digital Plus 7.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – Les demi-dieux de l’humanité

Depuis l’aube de l’humanité, les Éternels, un groupe de héros venus des confins de l’univers, protègent la Terre. Lorsque les Déviants, des créatures monstrueuses que l’on croyait disparues depuis longtemps, réapparaissent mystérieusement, les Éternels sont à nouveau obligés de se réunir pour défendre l’humanité…

Caché derrière les super-pouvoirs, ce blockbuster d’auteur au casting 4 étoiles, à la direction artistique divine et aux personnages incarnés, se détache pourtant du « moule » Marvel en y apportant une humanité et une sensibilité inédites dans la franchise.

Plus intime qu’à l’accoutumée et irriguée d’une profonde mélancolie, cette tragédie grecque au rythme posé et aux élans émotionnels librement extériorisés s’intéresse plus à la dynamique d’une famille dysfonctionnelle (sujet de prédilection de la cinéaste) qu’à l’action, non moins épique. Un véritable renouveau dans l’univers du MCU !

IMAGE – Protéger la Terre

Plus sombre et cinégénique que celle du Blu-ray, l’image de ce transfert UHD HDR10 ajuste la magnifique photographie contemplative de l’œuvre sans pour autant impressionner (le style graphique recherché ne s’y prêtant guère).

La définition est améliorée (les décors en arrière-plan), les détails gagnent en finesse (les visages, les costumes), la palette colorimétrique est plus riche et nuancée (les super-pouvoirs), les contrastes sont plus profonds (des noirs plus ténébreux et des blancs plus vifs) et les sources lumineuses, peu démonstratives par nature, s’affichent avec un surplus d’intensité (les couchers de soleil, l’éclairage public, les ciels nuageux).

SON – Aux ordres des Célestes

Limitée dans ses basses (une constance chez Disney) mais plus ample qu’attendue, cette bande-son Dolby Atmos à l’excellente clarté profite de dialogues clairs, d’une spatialisation soignée (cf. les mouvements sonores panoramiques lors des scènes mouvementées), de canaux surround adroitement exploités (les ambiances atmosphériques), d’effets de hauteur pertinents (des créatures volantes, la voix d’Arishem, des débris, les faisceaux lasers d’Ikaris) et d’un score bien aéré.

Pourvue d’un canal LFE plus autoritaire, la VFF est plus physique que sa consœur dès que ça bouge à l’écran (notamment lors de la séquence finale). Néanmoins, l’immersion est moindre.

CONCLUSION – Ils veillent sur nous

S’ils vont diviser en s’aventurant hors-piste, les « nouveaux Avengers » développent une spiritualité et des pouvoirs cosmiques plus marqués encore en 4K Ultra HD. Un avantage certain dans ce combat éternel pour notre monde !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
8.5
0
Les Éternels (2021)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x