Blu-ray – Édition FR – Rimini Éditions – 115 min – 05 janvier 2022

Format vidéo
• Résolution : 1080p/24
• Ratio : 2.40

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Anglais DTS-HD MA 2.0
• Français DTS-HD MA 2.0

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – Romance à la Maison-Blanche

Andrew Sheperd, actuel président des États-Unis, est un homme jeune, dynamique, et aux idées libérales. Sa vie est irréprochable. Veuf, il s’occupe de sa jeune fille avec beaucoup d’intentions. Andrew va tomber amoureux de Sidney Ellen Wade, une lobbyiste de l’environnement, ce qui déclenche l’agressivité des médias. Ses adversaires en profitent pour attaquer le président sur sa moralité.

Portée par l’alchimie du couple Michael Douglas – Annette Benning, cette charmante comédie romantique parfumée à l’arène politique dégage une élégance certaine. Inoffensive certes, mais fortement sympathique.

IMAGE – Entre les murs du Bureau Ovale

Loin d’être récente, la présente copie HD n’en reste pas moins généralement bonne. Car hormis quelques saletés sur le master et un affûtage artificiel des contours (des halos de-ci de-là) qui vient renforcer numériquement la douceur cinématographique des prises de vues, la texture argentique est préservée, les images sont bien détaillées, la palette colorimétrique est superbe (les primaires sont majestueuses), les contrastes sont bien gérés (les noirs sont plus profonds que sur le trop lumineux disque US) et la compression est solide.

SON – Qu’importe le qu’en-dira-t-on

Assez limitée dans son environnement sonore hormis lors de passages occasionnels (le dîner d’État, l’arrivée de l’hélicoptère), la VO multicanale priorise la clarté de ses dialogues et la « magie » de son enveloppante musique.

Forcément frontale, la VF 2.0 étouffe nombre de ses ambiances à cause d’un doublage trop proéminent.

CONCLUSION – En pleine campagne électorale…

Bien parti pour gagner l’élection présidentielle, ce Blu-ray vit une belle histoire d’amour à la Maison-Blanche !

Note artistique
7
Qualité vidéo
7
Qualité audio
8
0
Le Président et Miss Wade

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x