4K Ultra HD – Édition US – Universal Pictures – 124 min – 22 mai 2018 (25th Anniversary Collection)

Format vidéo
• Master intermédiaire : 2K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.00

Bande-son
• Anglais DTS:X
• Français (québécois) DTS 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – On retourne au parc ?

Avec le rachat de la société de biotechnologie InGen, le jeune milliardaire Simon Masrani a rendu possible le rêve de John Hammond : l’ouverture d’un gigantesque parc d’attractions centré sur l’exposition de dinosaures vivants. Afin de trouver une nouvelle attraction pour captiver les milliers de visiteurs qui débarquent chaque jour par bateau depuis le Costa Rica, une nouvelle espèce va être façonnée par la main de l’Homme : l’Indominus Rex…

Cette attraction cinématographique qui ravira les fans de la première heure (les clins d’œil et références au premier opus) comme les nouveaux venus, est un bon divertissement d’aventure qui évoque les blockbusters des années 90. La mise en scène a du mordant, le scénario nostalgique de Jurassic Park est certes bateau mais bien mené, l’action ne faiblit jamais, l’humour comme le suspense n’ont pas été abandonnés devant les grilles du parc, les dinosaures ont les crocs, les héros ne manquent pas de personnalité et les effets spéciaux sont spectaculaires. Une vraie résurrection !

IMAGE – Plus de dents !

Un master UHD irréprochable au rendu argentique « cine approved » (c’est joliment organique), à la définition solide, au piqué volontairement un peu doux, aux couleurs superbes (beaucoup de verdure), aux contrastes tranchants et aux noirs menaçants. Et les améliorations apportées par ce 4K Ultra HD sont bien visibles…

De la résolution ajoutée (cf. les plans rapprochés et les vues aériennes) aux teintes plus nuancées (les verts en sont l’exemple le plus frappant), en passant par des blancs plus éclatants (le tailleur de Claire Dearing), des niveaux de noir plus corsés et des sources lumineuses clairement plus intensives (la lumière du jour, les éclairages du labo, les reflets sur le sol détrempé et j’en passe), c’est bien au-delà de ce que le Blu-ray peut atteindre.

SON – L’homme qui murmurait à l’oreille des Raptors

Si le score aventureux, les ambiances (de jungle, de laboratoire et de parc d’attraction) fouillées, les effets tonitruants (le cri des dinosaures) et la spatialisation joliment calibrée sont toujours de la partie sur la VO DTS:X, les basses au taquet (les pas de l’Indominus Rex) et la dynamique toujours prête à s’envoler du précédent mixage DTS-HD MA 7.1 ont été quelque peu tempérées.

En contrepartie, cette piste audio 3D gagne une scène supérieure loin d’être anecdotique (les annonces pour les visiteurs, les pales d’hélicoptère, les mouvements de l’intérieur de la gyrosphère, les rugissements de l’hybride, l’attaque des ptérodactyles). Moins titanesque donc (tout en gardant à l’esprit que la bande-son ne manque aucunement de profondeur) même si finalement plus encline à nous plonger au cœur de l’action.

Même si efficace et parfois plus pêchue que sa consœur, la VF canadienne ne peut lutter côté spatialisation et ampleur.

CONCLUSION – L’héritage de Jurassic Park

Alors que le rêve devient réalité, l’ambition démesurée de l’homme liée à sa lassitude face à l’inimaginable, va le mener à sa perte lors de la création d’un monstre dans l’ère du temps… Encore plus dangereux en 4K Ultra HD !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
9
Qualité audio
9
0
Jurassic World

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x