4K Ultra HD – Édition FR – The Jokers – 109 min – 16 novembre 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : SDR
• Ratio : 2.35

Bande-son
• Coréen DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Diapositive précédente
Diapositive suivante

ŒUVRE – Les cœurs armés des Corées

À la suite d’une fusillade dans la Zone Commune de Sécurité séparant les deux Corée, deux soldats de l’armée nord-coréenne sont retrouvés morts. Afin que la situation ne dégénère pas, une jeune enquêtrice suisse est chargée de mener les auditions des soldats qui étaient en poste…

Alors que la réunification entre les deux Corée semble plus que jamais inaccessible, cette tragédie humaine au fond politique extrêmement tendu et à la dramaturgie véritablement poignante exalte l’amitié entre les peuples non sans négliger la nature profondément conflictuelle de l’être humain.

Le scénario à tiroirs est rondement mené, la mise en scène aux cadres sophistiqués est rigoureuse, le travail d’interprétation est en tous points remarquable (les futures vedettes Song Kang-ho et Lee Byung-hun), les personnages sont subtilement écrits et le suspense « policier » ne manque pas.

Au carrefour du drame humaniste et du thriller géopolitique, JSA (Joint Security Area) est un classique du cinéma sud-coréen (la première œuvre majeure du cinéaste Park Chan-wook) dont la redoutable efficacité perdure.

IMAGE – Par-delà le Nord et le Sud

Résultant d’un scan 4K du Super 35 mm réalisé en 2018, ce transfert UHD SDR n’a qu’une meilleure compression (même s’il y a encore une poignée de solarisation) et un léger gain en netteté à faire valoir sur le précédent Blu-ray paru en 2020. Pour le reste, c’est du pareil au même…

La photographie atone est de fait toujours aussi bien restituée grâce à des couleurs soigneusement étalonnées et des contrastes solides. La définition y est exemplaire, la texture argentique respectée et les défauts de la pellicule assez rares (quelques points blancs).

SON – La paix plutôt que la vérité

S’il est préférable d’opter pour la VO afin de mieux se laisser imprégner du jeu des acteurs, le doublage de la VF reste de qualité et s’incorpore parfaitement au mixage.

Dans l’un ou l’autre des cas, nous sommes en présence d’une bande-son bien répartie (cf. les ambiances de la nature) où se répand des dialogues d’une grande clarté, une scène arrière fort à-propos (la pluie, les tirs), un accompagnement musical d’une belle finesse et des basses effectives, en particulier lors de la fusillade au pont de Non-retour, même si peu mobilisées.

CONCLUSION – Mes chers voisins

Puisque l’amitié ne devrait pas connaître de frontières, « frères » et « camarades » se retrouvent afin de transgresser l’ordre militaire. En résulte un incident diplomatique puis des destins brisés, que la présente œuvre pacifiste dénonce avec un peu plus d’aplomb en 4K Ultra HD !

Note artistique
9.5
Qualité vidéo
7
Qualité audio
8.5
0
JSA (Joint Security Area)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x