4K Ultra HD – Édition FR – Studiocanal – 102 min – 06 novembre 2019

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.35

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Français DTS-HD MA 5.1

Sous-titres
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation.

ŒUVRE – Van Damme vs Lundgren

En 1969, durant la guerre du Viêt Nam, deux soldats américains s’entretuent après que le second a massacré des civils vietnamiens. Près de 25 ans plus tard, ils deviennent des UNIversal-SOLdiers : il s’agit de cadavres de soldats ramenés à la vie, qui se montrent considérablement plus forts et résistants que n’importe qui et ne ressentent aucune émotion.

Avec son casting musculeux, son action frénétique, ses dialogues bien sentis et son ambiance globalement désinvolte, cette série B décomplexée qui sent bon les années 80-90 s’apprécie comme un « petit » Terminator. Un divertissement fort agréable.

IMAGE – Régénération réussie

Captées en 35 mm et entièrement restaurées en 4K, les images de ce transfert UHD Dolby Vision écrasent littéralement celles de son homologue HD.

La définition a fait un bond en avant (des arrière-plans plus nets), les détails sont beaucoup plus précis (les tenues militaires, les pores du visage), le grain argentique est mieux considéré (discret et régulier), la palette colorimétrique retrouve de sa superbe (les dérives verdâtres sont du passé) avec une carnation plus chaude et des primaires plus vivantes (le ciel bleu), les contrastes sont largement plus fermes (cf. l’intro au Vietnam) avec des noirs renforcés, et les sources lumineuses profitent d’une intensité nouvelle (la lumière du jour, les reflets sur les objets métalliques, les gyrophares, les plafonniers du bar restaurant, les explosions).

SON – Un accent ? Quel accent ?

Bénéficiant d’une scène arrière plus engagée (mais pas trop non plus) et d’une meilleure ouverture frontale, la VO n’est pas brouillonne comme peut l’être la VF. Il n’empêche que la dynamique et l’ampleur restent limitées.

CONCLUSION – Mi-homme, mi-robot

Ramenés d’entre les morts pour mieux tuer, les UniSol ne sont plus sujets à la surchauffe depuis qu’ils ont reçu une dose de sérum Ultra HD Blu-ray !

Note artistique
7.5
Qualité vidéo
9
Qualité audio
7
0
Universal Soldier

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure ! #WeLovePhysicalMedia

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x