4K Ultra HD – Édition US – Lionsgate Films – 109 min – 19 octobre 2021

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : Dolby Vision
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais Dolby Atmos
• Français (québécois) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Previous
Next

ŒUVRE – La Femme Anna

Rembrandt et Anna sont les deux plus grands assassins du monde. Pendant des années, ils ont parcouru le monde et se sont disputés des contrats de grande envergure. Quand le mentor d’Anna, Moody, est assassiné, ils vont se retrouver face-à-face au Vietnam… L’une pour tuer l’assassin, l’autre pour le protéger.

Si elle ne réinvente rien et avance au rythme d’une intrigue générique (mais accrocheuse), cette série B d’action élégante et sarcastique où Maggie Q mène la danse (meurtrière) est parsemée d’affrontements rondement menés (Martin Campbell a du savoir-faire). Exécuté avec brio, ce divertissement tout droit sorti des 90’s accomplit sa mission de divertissement.

IMAGE – Meurtres à la chaîne !

Très détaillée et très contrastée, l’image de ce transfert UHD Dolby Vision est particulièrement impressionnante.

La définition excelle (cf. la netteté des extérieurs), le piqué est nettement amélioré (les détails les plus fins sont sensiblement plus fermes), les couleurs sont encore plus attrayantes (les teintes de bleu, de vert et de marron/jaune sont plus étendues), la délimitation des ombres est plus travaillée, la brillance des blancs est beaucoup plus éclatante et les sources lumineuses, comme la réflexion des éclairages sur les flaques d’eau lors de la séquence d’ouverture ou les néons dans le repaire des bikers, sont furieusement enhardies.

SON – Smash, Crack, Bang !

Hyperactive et usant d’une verticalité marquante (la pluie, le sifflement des balles d’un fusil sniper, la faune, l’activation des gicleurs à eau, etc.), la VO Dolby Atmos est une véritable piste de démonstration animée par les coups portés, la détonation des armes à feu et le fracas des explosions.

La dynamique se déchaîne, la spatialisation joue avec les effets pyrotechniques et les ambiances environnementales (l’animation des rues), le score de Rupert Parkes aka Photek occupe pleinement l’espace acoustique, le canal LFE pilonne régulièrement la pièce d’écoute et les dialogues sont d’une évidente clarté.

Même si engagée (elle ne manque pas d’ampleur), la VF(Q) est moins énergique et pas aussi enveloppante (une directionnalité moindre et une scène de hauteur manquante).

CONCLUSION – La violence engendre la violence

Pendant féminin de John Wick, la ravissante et dangereuse Anna Dutton, qui laisse de nombreux cadavres derrière elle, ne manque pas sa cible en 4K Ultra HD !

Note artistique
7
Qualité vidéo
9.5
Qualité audio
10
0
The Protégé

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x