4K Ultra HD – Édition UK – Warner Bros. – 111 min – 23 mai 2022

Format vidéo
• Master intermédiaire : 4K
• Standard HDR : HDR10
• Ratio : 2.39

Bande-son
• Anglais DTS-HD MA 5.1
• Français (québécois) Dolby Digital 5.1

Sous-titres
• Anglais
• Français

Il est porté à l’attention de nos chers lecteurs qu’outre le matériel de visionnage précisé et utilisé par chaque testeur de l’équipe MaG, le rendu peut différer d’une installation à l’autre, qu’elle soit calibrée ou non, de même que les préférences et attentes personnelles sont susceptibles d’influer sur la notation. De surcroît, les images figurant dans l’article ne sont pas représentatives de l’édition testée.

Précédent
Suivant

ŒUVRE – L’étrange cas Emily May

Madison a connu une enfance traumatisante jusqu’à ce qu’elle soit prise sous les ailes d’une charmante famille d’accueil. Maintenant adulte, son passé troublant la rattrape sous forme de cauchemars, durant lesquels son ami Gabriel commet de cruels meurtres. Elle se demande si ce n’étaient que des rêves ou si ces meurtres sont actuellement réels…

Loin du film d’épouvante à la Insidious ou Conjuring du même réalisateur, Malignant est un giallo difforme qui compense les égarements de son scénario par une liberté artistique furibarde. Sorte de nanar assumé techniquement chiadé et plastiquement daté, cette œuvre horrifique jusqu’au-boutiste (elle assume ses outrances de bout en bout) pousse tous les potards à fond lors de sa dernière ligne droite (déviante au possible), où les séquences WTF à la violence particulièrement graphique arrivent les unes derrières les autres. En somme, un inoubliable « cauchemar » baroque cliniquement timbré !

IMAGE – La face cachée du mal

Influencée par le giallo et plus particulièrement les œuvres de Dario Argento, la magnifique photographie signée Michael Burgess voit son étrangeté accentuée par le présent transfert UHD HDR10.

Pourvu d’une définition inébranlable (les souterrains de la ville de Seattle n’auront plus de secret pour vous) et de détails incroyablement nets encore plus fins qu’en HD (cf. les blessures), il déballe une palette colorimétrique aux primaires autrement plus débridées (notamment les verts et les rouges), des contrastes méchamment plus affirmés où les noirs (les lieux sous-éclairés sont plus menaçants) et les blancs (à la pureté relevée) s’expriment pleinement, et des sources lumineuses fortement stylisées à la vivacité largement accrue (les néons, la lumière qui traverse les fenêtres).

Pourtant, aussi clinique soit-elle, l’image est quelque peu affectée par la présence « fantôme » d’un très léger bruit vidéo venant « hanter » les passages les plus sombres.

SON – Gabriel, tu brûles mon esprit…

Privée de mixage Dolby Atmos (c’était déjà le cas dans les salles obscures), cette bande-son attrayante doit se « contenter » d’un solide encodage DTS-HD MA 5.1.

Les voix sont d’une grande clarté, la dynamique joue au yo-yo avec nos nerfs, les ambiances (étranges cela s’entend) qui aiment à nous tourmenter usent efficacement des enceintes allouées, la musique s’énerve à la moindre occasion et les basses ne manquent vraiment pas de poids.

Même si moins vaillante, la VF(Q) se défend plutôt bien dans son genre avec une spatialisation bien déployée (mais forcément pas aussi précise que la VO) et une ampleur certaine.

CONCLUSION – Sous l’emprise du Diable ?

Tel un tératome, cette série B se rêvant Z est une œuvre « anormale » qui se manifeste par une exploitation déroutante de ses propres références cinématographiques (Brian De Palma, Brian Yuzna, Dario Argento, David Cronenberg, etc.)… Naturellement plus flagrantes en 4K Ultra HD !

Note artistique
7
Qualité vidéo
8.5
Qualité audio
9
0
Malignant (2021)

Nyctalope comme Riddick et pourvu d’une très bonne ouïe, je suis prêt à bondir sur les éditions physiques et les plateformes de SVOD. Mais si la qualité n'est pas au rendez-vous, gare à la morsure !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires sur Inline
Voir tous vos commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x